Un brin de bonheur en mai mais le reste de l’année ?

Le 1er mai, on offre du muguet, un brin de bonheur pour l’année à venir. Nous souhaitons à tout le monde que ces petites clochettes blanches apportent le meilleur pour les mois qui suivent. Pourquoi ? Parce que le bonheur est éphémère. Il est là et l’instant d’après, il n’existe plus.

Alors, pour faire durer le bonheur, si on en conservait une trace ? Voici quelques idées assez simples à mettre en pratique pour se souvenir des belles choses.

Silent Sunday 5 - Précieux moment

Un brin de bonheur quotidien

Dans mes folles journées école-RER-boulot-RER-école-activités sportives-devoirs-bains-repas… j’en arrive parfois à oublier les petits moments de bonheur quotidien. Lorsque je suis épuisée après une journée compliquée, je ne vois que le noir. J’ai du mal à me rappeler que Ti’Loulou a sauté dans mes bras au réveil. Du mal à ressentir ce sentiment de bien-être quand j’ai entendu les participant.e.s à un groupe de travail louent mon expertise. J’en oublie presque comme les petits mots d’amour glissés à mon oreille font battre mon cœur…

Et puis, j’avais lu une publication sur la page de La Maman des Ptits Pois dans laquelle elle mettait des mots sur mon ressenti. Pourquoi les zones sombres d’une journée devraient mettre de côté les petits moments de bonheur ? Elle avait alors eu l’idée de noter dans un petit carnet ses petits bonheurs quotidiens.

Un brin de bonheur - carnet à bonheur

Des carnets, j’en avais déjà pas mal à la maison. De toutes les tailles, de différentes formes. Alors je les ai sortis et j’ai choisi celui qui allait abriter, jour après jour, mes petits moments de bonheur quotidien. J’ai choisi un stylo dont la pointe glisse sur le papier pour former de belles lettres. J’ai commencé à consigner ces brins de bonheur quotidien et me suis rapidement rendue compte qu’il en fallait peu pour être heureuse finalement. Le soleil qui se lève au retour d’un course à pied, un câlin du matin, un RER qui n’est pas perturbé…

Un brin de bonheur hebdomadaire

Encore une idée que j’ai vue en traînant sur les réseaux sociaux : le bocal à bonheur. Je vous renvoie sur cet article dans lequel j’explique son principe : ICI 

Bocal à bonheur - Silent Sunday 50

Un brin de bonheur de temps en temps

Vous le savez si me suivez depuis quelques temps, j’adore les voyages ! Maintenant que les enfants sont plus grands, je trouve ça plus facile de les embarquer avec nous à la découverte d’autres horizons. Zandvoort, De Eemhof, Athènes, Londres, les plages du débarquement, chaque voyage rempli notre mémoire de bonheur en famille.

Silent Sunday 47 - Arromanches

Nous immortalisons ces voyages avec des photos, plein de photos. Nous les enregistrons sur un disque dur externe pour les sauvegarder. Le problème c’est que finalement, nous ne les regardons pas souvent. Alors, nous avons eu l’idée de créer des albums photos avec les enfants. Nous choisissons les photos qui nous plaisent, qui ont marqué notre voyage. Puis, nous créons des livres photos sur des sites spécialisés ou demandons des tirages pour les mettre dans des albums.

Et de temps en temps, comme pour les albums de leur naissance et leurs premières années, nous les feuilletons. Cela nous permet de nous rappeler tel ou tel moment du voyage.

Un brin de bonheur sur ma page Facebook 

Vous connaissez les #motsdenfants que je publie sur ma page Facebook ? Ce sont toutes ces petites phrases de mes enfants qui me font sourire et me mettent du baume au cœur. Ces phrases que je n’ai pas envie d’oublier et que je prends plaisir à partager. Parce que le bonheur c’est bien, mais partagé, il est encore meilleur…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Un brin de bonheur pour les participant.e.s au rendez-vous #10dumois 

Et maintenant, allez découvrir les différentes participations sur ce thème Un brin de bonheur en cliquant sur les liens ci-dessous 🙂 Si vous voulez partager votre vision du bonheur, laissez moi un commentaire.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comments

  1. Répondre

  2. Répondre

  3. Répondre

  4. Répondre

  5. By Magali

    Répondre

  6. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire