Violences Archive

Body Positive #10dumois

L’été approche et voilà que fleurissent les articles, publicités, affiches, publi-reportage qui me font grincer des dents. Maigrir, mincir, perdre du poids, dégommer la cellulite, avoir un ventre plat. C’est parti pour la saison de la culpabilisation des femmes, l’injonction au corps parfait. Alors, comment demeurer dans un esprit “Body Positive” quand tout est fait

Une sexualité “pas normale”, vraiment ?

Quand j’ai rédigé l’article dans le cadre du rendez-vous #10dumois “Let’s talk about sex” et lu certains témoignages, j’ai repensé à un épisode de “ma vie d’avant”. Si je décide d’en parler aujourd’hui, c’est pour rassurer certaines personnes qui se sentent encore “spéciales” ou “pas normales” dans leur sexualité. Attention, ce qui suit peut vous

Ce que j’aime le plus chez moi

Voilà donc un thème à plusieurs entrées pour ce rendez-vous #10dumois de mai 2020 : ce que j’aime le plus chez moi. Mais de quel chez moi parler ? Chez moi, moi en tant que personne ou chez moi, en termes de physique. Et puis, chez moi, ça peut être aussi mon foyer, ma maison…

Plus que quelques jours #10dumois

Tic, tac, tic, tac… Les heures s’écoulent trop lentement par rapport à ces longs mois passés à attendre le procès. Plus que quelques jours et je me retrouverai face à celui qui a bousillé ma vie, celui qui a fait de moi cet être vide, comme mort de l’intérieur. Le 25 novembre s’ouvre enfin le

A propos des interprétations différentes sur les réseaux sociaux

Je vais vous raconter l’histoire d’une photo postée sur les réseaux sociaux et de ses interprétations par différents groupes de personnes. Pourquoi ? Parce que je suis toujours très surprise de voir quelles proportions une simple publication est capable de prendre dans ce monde virtuel. Au départ, il y a cette photo accompagnée d’un texte.

Comprendre les mécanismes des violences

Quand je publie un article relatif aux violences, je reçois quelques messages de la part des proches des femmes victimes qui se sentent bien démuni.e.s face à cette situation. La plupart de ces personnes ont l’impression de se heurter à un mur face à “l’inaction” de la femme en situation de violence. Elles donnent des