Les plages du débarquement avec les enfants

Nous avons attendu quelques années avant de visiter les plages du débarquement avec les enfants. A vrai dire, nous n’y avions pas vraiment pensé jusqu’à ce que Loulou, 10 ans, nous en fasse la demande. Étrange de la part d’un ptit bonhomme ? Pas tant que ça quand on connaît notre histoire familiale et le rôle actif de nos grand-parents dans la résistance.

Source Wikipédia

Les plages du débarquement avec les enfants

Avant de partir, nous avions fait le choix de ne pas tout montrer aux enfants. Certains musées ou mémoriaux risquaient de heurter leur sensibilité alors nous avons sélectionné les visites.

Nous avons choisi de louer un gîte à Arromanches. Cette ville présente l’avantage d’être centrale par rapport aux différentes plages du débarquement. Nous avons trouvé les coordonnées directement sur le site de l’office du tourisme de la ville.

Gîte arromanches - plages du débarquement

Après une mésaventure sur l’autoroute, nous sommes arrivés de nuit dans la ville. Ce n’est que le lendemain matin que nous avons pu visiter le bord de mer, nous balader sur la plage et visiter le musée du débarquement.

Arromanches et le musée du débarquement

Même si on ne voit plus très bien le port artificiel depuis la plage, la visite du musée du débarquement permet d’avoir une vision bien précise de ce dernier. Il faut compter une heure pour la visite qui peut être libre ou guidée. Nous avons pu écouter les explications données par une guide et ses interventions étaient ponctuées de “Wouahhh” ou “Ohhhh”. Parce qu’il faut le reconnaître, de l’idée à la construction, ce port artificiel est un truc de dingue ! Ce musée retrace donc les étapes du débarquement et celles de la construction du port artificiel. Différents objets et vêtements militaires sont également exposés en vitrine. Deux films permettent également de mettre en lumière cette étape du débarquement.

Loulou, 10 ans, était très curieux et attentifs aux explications. Ti’Loulou, 7 ans 1/2, avait plus envie d’aller courir sur la plage. Ce que nous avons fait après la visite pour aller voir les vestiges du pont artificiel.

Arromanches - Les plages du débarquement - Musée du débarquement

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le Port Mulberry, vous pouvez consulter cette vidéo sur Youtube.

Les batteries allemandes de Longues sur Mer

Il s’agit de l’une des batteries du Mur de l’Atlantique (un immense réseau de fortifications, canons, obstacles anti-chars qui s’étend des côtes norvégiennes au sud de la France). Nous n’avons pas pu bénéficier d’une visite guidée et sommes entrés librement et gratuitement sur ce site.

Cet endroit a beaucoup plu aux enfants. Non seulement ils pouvaient courir pour passer d’une casemate à une autre mais aussi entrer à l’intérieur. Ce n’est pas très grand mais ils ont pu voir de près les pièces d’artilleries.

batteries allemandes de Longues sur Mer - Plages du débarquement

Crédit photo : Office de Tourisme de Longues-sur-Mer

Le cimetière américain de Colleville

Il s’agissait de ma 2ème visite et c’est avec la même émotion que j’ai arpenté les allées de ce cimetière. Le lieu est magnifique. Tellement calme que cela incite au silence et au respect des lieux.

Les enfants ne semblaient pas submergés par la même émotion. Ils ont compris que sous toutes ces croix, reposaient des soldats américains qui étaient morts pour notre liberté. Alors, ils ont passé quelques temps à lire les noms de ces derniers, les dates de décès, d’où ils venaient.

Cimetière américain de Colleville - Plages du débarquement

Omaha Beach

Après avoir visité le cimetière américain de Colleville, nous rendre sur cette plage était aussi émouvant. A première vue, la plage est magnifique. Une longue étendue de sable. Mais quand on se ballade le long de cette dernière et qu’on s’attarde à lire les différents panneaux, on remet les pieds sur terre.

Nous n’avons pas donné de détails aux enfants sur ce qui s’est passé sur cette plage. Ils savaient déjà que de nombreux soldats étaient morts en débarquant ici alors pas la peine d’en rajouter. Nous avons préféré les laisser courir sur le sable et les laisser être des enfants qui profitent de la vie, de ce moment.

Omaha Beach - Plages du débarquement

La Pointe du Hoc

Cet endroit a vraiment beaucoup intéressé les enfants. Il faut dire qu’il est impressionnant. En arrivant, nous avons pu regarder un petit film qui relate cette étape du débarquement. Puis, nous avons fait le tour du site. Les enfants ont été impressionnés par la taille des trous laissés par les impacts d’obus. Nous avons pu visiter les différents abris bétonnés et ce qu’il reste du réseau de galeries souterraines.

La Pointe du Hoc - Plages du débarquement

Sainte Mère l’Eglise et l’Airborne Museum 

Mention spéciale au Musée Airborne qui attire autant l’attention des enfants que des parents. Il permet d’apprendre les différentes étapes du Jour J, de la préparation en Angleterre jusqu’au débarquement sur les plages de Normandie et la conquête de la liberté. Toutes les informations sont sur le site du musée (ICI) alors je ne vais pas m’étendre sur cette visite. Mais vraiment, si vous devez visiter les plages du débarquement, je vous recommande vivement ce musée avec les enfants.

Sainte Mère l'Eglise - Musée Airborne - Plages du débarquement

Ouistreham : Le grand bunker, musée du mur de l’Atlantique

Une autre visite qui a ravi les enfants, l’immersion dans un bunker ! Sur plusieurs niveaux, les reconstitutions de scènes donnent un aperçu de la vie quotidienne dans un bunker. Sur les murs sont affichées des explications sur le fonctionnement du bunker. Mais on trouve également des informations sur les opérations liées au débarquement. Toutes les infos sur le site du musée ICI 

Ouistreham : Le grand bunker, musée du mur de l'Atlantique

Courseulles sur Mer et Juno Beach

Juno Beach était le secteur affecté aux canadiens. Nous nous sommes juste promenés le long de la plage sans visiter le Centre Juno Beach. Nous avions déjà effectué de nombreuses visites de musée et trouvions que cela était suffisant pour les enfants.

Courseulles sur Mer et Juno Beach

Et pour finir le cinéma circulaire d’Arromanches 

Dans une grande salle, un film est projeté sur 9 écrans à 360°. Il relate l’histoire du débarquement au travers d’images d’archives. La projection dure une dizaine de minutes mais on en prend plein les yeux. Je pense que nous avons bien fait de garder cette visite pour la fin parce que le film résume tout ce que nous avons vu pendant notre séjour.

Les plages du débarquement, à faire avec les enfants alors ?

Comme je le disais, j’avais un peu peur que ces visites choquent les enfants. Nous avons donc choisi celles qui nous semblaient adaptées à leurs âges et sensibilité. Certaines visites les ont beaucoup plus intéressées que d’autres (la pointe du Hoc, l’Airbone Museum et le Grand Bunker).

Loulou a souhaité en savoir plus à notre retour alors j’ai effectué quelques recherches que je vous propose ci-après.

Ti’Loulou n’a pas posé d’autres questions. Il était content de partir en vacances, de voir la mer, les bunkers mais il est sans doute encore un peu trop petit pour s’intéresser à cette partie de notre histoire.

Quelques ressources documentaires pour les enfants :

Le dossier spécial “6 juin 1944, le débarquement en Normandie” sur le site 1jour1actu : http://www.1jour1actu.com/grand-dossier/6-juin-1944-le-debarquement-en-normandie/

Emission “C’est pas sorcier” de mars 2013 : https://youtu.be/7pRJUrVRgWw

Avez-vous déjà emmené vos enfants sur les plages du débarquement ? Dans un autre lieu qui retrace la guerre de 39-45 ? Qu’est-ce qu’ils en ont pensé ? Quelles sont les visites que vous conseilleriez ?

Plage du débarquement - Arromanches

Commentaires

  1. Par Delphine

    Répondre

    • Répondre

  2. Par Emmanuelle

    Répondre

    • Répondre

  3. Par laurent

    Répondre

    • Répondre

      • Par Laurent

        Répondre

        • Répondre

          • Par Laurent

  4. Par Alexia Ortelli

    Répondre

    • Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :