Mon premier conseil de classe de parent délégué

Je n’ai pas souvenir d’avoir été déléguée ni d’avoir assisté à un conseil de classe dans ma vie étudiante. En plus, je n’avais absolument pas prévu de devenir parent délégué de classe. Depuis que les enfants sont entrés en maternelle, je ne me suis jamais présentée. Mes journées étaient déjà bien remplies alors je ne voyais pas quand trouver du temps pour ça. Et puis voilà, cette année, me voilà nommée parent délégué et j’ai pu assister à mon premier conseil de classe.

Conseil de classe - Egalimère

Devenir parent délégué au collège 

En début d’année ont eu lieu les élections des délégué·e·s de parents d’élèves. Une liste a été proposée, j’ai voté, ils ont été élus. Un peu plus tard, nous avons reçu un message indiquant qu’il manquait des parents délégués dans certaines classes de 6ème. La classe de Loulou étant concernée, j’ai envoyé un message pour en savoir un peu plus sur le rôle de parent délégué.

La personne de la FCPE, seule organisation représentée au collège, m’a fourni différents documents. Après les avoir étudiés, échangé avec Loulou qui est délégué de sa classe, j’ai accepté de me présenter. Il n’y a pas eu d’élection car nous n’étions que 2 parents à nous présenter pour la classe.

Mais pour assister à cette instance, il faut être membre d’une fédération (la FCPE dans mon cas). J’ai donc dû prendre une adhésion.

Conseil de classe - adhésion obligatoire

Rôle du parent délégué

Le parent délégué est l’intermédiaire entre les équipes du collège et des parents/élèves.

Il est membre à part entière du conseil de classe. A ce titre, il est informé de la vie du collège, de la classe et des évaluations de chaque élève. Il cherche avec le conseil de classe des solutions pour les difficultés évoquées soit par les parents, les élèves ou les professeur·e·s.

Il est demandé d’être particulièrement attentif aux cas d’élèves ou familles isolées ou en difficulté. Le rôle n’est pas de jouer les assistant·e·s social·e·s mais d’envisager avec l’équipe enseignante ce qu’il est possible de mettre en place.

Préparation du Conseil de Classe

Une fois mon adhésion validée, j’ai reçu de la part de la représentante de la FCPE différents documents :

  • un dossier thématique expliquant le conseil de classe,
  • des conseils et consignes pour la préparation du conseil de classe,
  • le planning des conseils des classes,
  • la liste des élèves de la classe,
  • le tableau pour prendre des notes pour chaque élève de la classe,
  • un modèle de compte-rendu de conseil de classe,
  • le questionnaire à envoyer aux parents en vue de la préparation du conseil de classe.

J’avoue que recevoir tous ces documents m’a rassurée parce que tout est déjà prêt. Je n’ai pas à créer moi-même ces tableaux, ces questionnaires…

Quelques jours avant le conseil de classe, nous avons donc envoyé le questionnaire aux parents. Puis, nous avons dépouillés ceux qui nous avaient été retournés pour en faire ressortir les questions les plus fréquentes.

Le Conseil de Classe

A ma grande surprise, seuls 3 enseignant·e·s étaient présent·e·s ainsi que le Principal du Collège. Le proviseur a excusé les enseignant·e·s absent·e·s pour des raisons de disponibilité. Pas facile pour tout le monde de se libérer plusieurs soir de 18 h à 20 h en effet.

Il y avait également les deux délégué·e·s de classe et les deux parents délégués.

Le Proviseur nous a expliqué le déroulement du conseil :

  • les questions des parents,
  • celles des élèves,
  • passage en revue des bulletins trimestriels pour chaque élève.

Les questions

Nous avons donc, l’autre parent et moi-même, pris la parole pour exposer les différentes questions qui étaient remontées des questionnaires. Les plus fréquentes concernent la charge de travail à faire à la maison, le poids des sacs, l’organisation des devoirs fait au collège…

Les professeur·e·s ou le Proviseur ont pris le temps de nous répondre.

Puis ce fut au tour des délégué·e·s des élèves qui avaient pris leur rôle très au sérieux.

Les bulletins

Enfin, passage en revue des bulletins élève par élève. J’ai trouvé que les profs faisaient preuve de beaucoup de bienveillance à l’égard des enfants un peu en difficultés. Pour chacun, les appréciations ont pu être revues de manière à encourager les élèves à progresser dans tel ou tel domaine.

Là encore, les délégué·e·s de la classe avaient pris soin de demander à chaque élèves ce qu’ils ou elles souhaitaient faire remonter lors du conseil de classe. Cela permettait d’expliquer pour certain·e·s élèves rencontraient des difficultés dans une matière ou de manière générale. Les enseignant·e·s et le proviseur étaient attentifs à ces remarques et en tenaient compte.

En tant que parent, j’ai pu demander ce qui était envisagé pour certaines personnes de la classe. Si une rencontre avec les parents étaient déjà organisée. Si l’enfant avait bénéficié d’un suivi auprès du psychologue scolaire…

La classe de Loulou est dans l’ensemble assez homogène au niveau des résultats scolaires. Quelques élèves perturbent la classe mais des mesures ont été prises et les parents déjà rencontrés.

Le compte-rendu du conseil de classe

Là encore, il a été assez facile à rédiger puisque nous avions reçu une trame. Nous nous sommes réparties le travail avec l’autre parent. Elle s’occupait de la partie “résultats scolaires”, moi des réponses aux questions.

Je ne savais pas comment serait accueillie la rédaction de ce compte-rendu puisque rédigé de manière inclusive. Oui, j’ai alterné les points médians, les phrases épicènes… J’ai tellement pris l’habitude de rédiger de cette manière que je n’ai pas voulu me censurer. Et c’est bien passé. Enfin, nous n’avons eu aucune remarque de la part des responsables du collège, ni des parents.

Le compte-rendu a été distribué en même temps que les bulletins du 1er trimestre à chaque parent d’élèves. Nos coordonnées sont indiquées et chaque parent peut donc nous contacter à tout moment de l’année.

Jusque là, tout va bien.

J’avais un peu peur que tout cela prenne beaucoup de temps alors que j’en manque. Pour le moment, j’ai dû passer moins de 5 heures depuis que je suis titulaire à m’occuper de ce rôle. Je suis inscrite sur le groupe de la FCPE du collège sur lequel il y a beaucoup d’échanges et d’entraide. Cela me permet de me sentir soutenue dans ce nouveau challenge.

Avec l’autre parent, nous avons convenu d’échanger de manière plus régulière et de communiquer davantage avec les profs et les parents. Cela me permet d’être plus au courant de la manière dont se passe cette année de sixième.

Et puis, c’est assez sympa de partager cette première expérience avec Loulou, surtout après ce début d’année mouvementé. Après le conseil de classe, nous avons échangé nos impressions, parlé des profs qui étaient là, du Proviseur… Il a envie d’être utile à sa classe tout comme j’ai envie de l’être pour les parents. Alors je crois bien qu’ensemble, on va faire du bon boulot de délégué·e·s !

Et vous alors ?

Avez-vous déjà été parent délégué ? Comment ça s’est passé ? Ou alors l’aventure vous tente mais vous avez des questions. N’hésitez pas à me laisser un commentaire, j’essaierai de répondre à vos demandes.

 

Comments

  1. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :