Violences Archive

Fais ce qu’il te plaît #stopharcelement

Nous sommes en mai et forcément, je pense à ce proverbe : en mai fais ce qu’il te plaît… Oui, mais pas trop quand même ! Pourquoi ? Lisez ce qui suit et vous comprendrez… Ce matin, je consulte la météo sur mon smartphone. Il va enfin faire beau après toutes ces semaines de grisaille

Pervers manipulateur, se défaire de l’emprise

C’est une nuit comme tant d’autres. Deux petits êtres sont bercés par de doux rêves dans la chambre voisine alors que les miens sont à nouveau hantés par de vieux démons. Je me réveille encore une fois en sursaut. Je me redresse dans mon lit. J’ai la sensation d’étouffer, la gorge nouée, le cœur qui

Violence verbale et réseaux sociaux

J’ai rédigé cet article la semaine dernière et j’avais prévu sa publication aujourd’hui. Après les événements de la nuit du 13 novembre, je me suis dit qu’il était bien futile de parler de la violence verbale sur les réseaux sociaux au regard de ces actes de barbarie. Alors que j’avais pris un peu de distance

Campagne Harcèlement Agissons

Après avoir annoncé le 9 juillet 2015 le plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun le gouvernement présente ce matin, lundi 9 novembre 2015, la campagne gouvernementale de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. Objectif de la

Harcèlement dans les transports : ENFIN !

C’est un chiffre qui fait froid dans le dos, celui du harcèlement dans les transports en commun. Enfin, le Gouvernement s’empare de ce problème et lance le  Plan national de lutte contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles. Le 16 avril 2015, le Haut Conseil à l’Égalité entre les Femmes et les Hommes (HCEFH)

Le poids de mon humeur, ce terrible secret

“Gros cul, gros cul, gros cul…” Bien des années plus tard, c’est avec le sourire que cette comptine raisonne encore dans ma tête. Mes sœurs et frère aimaient bien me charrier sur cet aspect de mon anatomie tout comme je me moquais du nez ou des oreilles de l’un-e ou de l’autre. Nous étions enfants, il n’y avait