Et s’il fallait passer à autre chose…

Il y a un peu plus de 6 ans je créais Egalimère. Ce qui n’était au départ qu’une page Facebook est devenu un blog puis, au fil du temps, un personnage. Une version de moi virtuelle qui m’a permis d’aborder de nombreux sujets : l’équilibre vie pro – vie perso, les stéréotypes, l’égalité femmes-hommes, les violences…

A propos d'Egalimère - Egalimère

Petit à petit, je me suis ouverte à la confidence ici. J’ai parlé des violences conjugales que j’avais subies et qui ont laissé beaucoup de traces. Il m’est arrivé d’aborder des choses très personnelles aussi : une fausse-couche, la prématurité, le harcèlement scolaire, mon chemin vers la reconstruction, les soucis de mes enfants.

Je me suis engagée dans de nombreuses actions, j’ai soutenu des projets, des associations, des luttes.

A un moment donné, je me suis noyée dans tous ces “combats”, toutes ces choses qui me tenaient tant à cœur que j’avais envie d’en parler. Mais j’ai du faire un choix pour me préserver, pour garder du temps pour moi et ma famille.

Ne sachant plus très bien vers où j’avais envie d’aller avec Egalimère, je me suis mise quelques temps en pause pour faire le point.

Le militantisme m’a épuisée. J’ai essuyé de nombreux commentaires qui m’ont blessée, surtout lorsqu’ils se sont attaqués à mes enfants.

Parler des violences m’a permis d’avancer sur mon propre parcours de résilience et de reconstruction. Mais au bout d’un moment, il est temps de passer à autre chose.

L’articulation des temps, le partage des tâches, j’en ai longuement parlé au travers d’interviews au début du blog. Il n’y a rien de nouveau sur le sujet. Nous sommes toujours face aux mêmes inégalités. Alors, à part me répéter, que dire de plus ?

D’autres blogs, comptes ont été créés pour parler de la charge mentale, du partage des tâches, des violences faites aux femmes et le font très bien. Certains existaient déjà et sont des sources d’inspiration. Voici donc quelques comptes que je vous invite vivement à suivre : NousToutes, T’as pensé à, Paye ta shnek, Pépites Sexistes, Olympe et le plafond de verre, Tout’à l’Ego. J’en oublie mais je compléterai la liste au fur et à mesure.

Alors, j’ai voulu donner une nouvelle orientation à mon blog et parler d’autres choses.

J’ai retravaillé la présentation, une nouvelle identité visuelle, réorganisé les catégories. De nombreux articles ont été supprimés pour essayer de ne garder que ceux qui me semblent les plus intéressants ou utiles. Parce que oui, je ne vais pas effacer plus de 6 ans de travail…

Toutes les conditions étaient réunies pour un nouveau départ.

Sauf que ce nouveau départ n’a pas eu lieu.

J’ai tout un tas de sujets en tête, de nombreuses choses que j’aimerai partager, une envie d’écrire toujours aussi présente. Mais je n’y arrive pas. Je ne prends pas le temps, je ne trouve pas le temps de le faire.

Depuis quelques mois, je n’assure plus que le strict minimum avec les rendez-vous #10dumois.

Thémes des rendez-vous #10dumois 2020

Mon blog se meurt.

Je n’ai jamais trop fait attention aux fameuses statistiques si chères aux blogueurs et blogueuses mais force est de constater que peu de personnes viennent par ici. De moins en moins au fur et à mesure que je ne l’alimente plus, que je ne rédige plus.

Dans les semaines à venir, il va y avoir du changement dans ma vie professionnelle et j’ai bien peur que cela soit chronophage sur plusieurs points. Moins de temps pour ma famille, moins de temps pour moi, moins de temps pour la rédaction…

Pour l’instant, je ne peux pas me résoudre à mettre un terme à cet autre moi virtuel, à fermer ce blog, à résilier mon nom de domaine et mon contrat chez un hébergeur.

Mais l’interrogation demeure : est-ce qu’il ne serait pas temps de passer à autre chose ?

Cette question du temps qui a fait qu’un jour j’ai voulu créer un blog pour en parler aura peut-être raison d’Egalimère…

Commentaires

  1. Par Anne

    Répondre

    • Répondre

  2. Par Sophie

    Répondre

    • Répondre

  3. Répondre

    • Répondre

  4. Par Claire

    Répondre

    • Répondre

  5. Répondre

    • Répondre

  6. Par Natacha7

    Répondre

    • Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :