NO MORE CLICHES, stop au sexisme dans la pub

Je crois bien que NO MORE CLICHES est LA CAMPAGNE que j’attendais !!! Si vous me suivez sur les réseaux sociaux et notamment Facebook (oui, par là) et Twitter (touiiiit), vous l’aurez compris, le sexisme dans la publicité est un combat que je mène assez régulièrement. Pas plus tard qu’hier, je vous parlais d’une image publiée sur les pages d’un magazine santé

Qu’est ce que le sexisme dans la publicité ? Plutôt que de vous faire un long discours, je vais vous montrer quelques images qui seront bien plus explicites :

Comme vous le voyez, en quelques années, l’image de la femme dans la publicité a évolué. L’image de la femme au foyer ravie de se voir libérée grâce à des appareils électroménagers s’est peu à peu transformée en femme objet. Le sexisme a encore de beaux jours devant lui me direz-vous… Peut-être, hélas. Mais pour lutter contre le sexisme dans la publicité, une campagne a vu le jour : NO MORE CLICHES !

NO MORE CLICHES, qu’est ce que c’est ?

Le 4 février 2016, un communiqué de presse était largement diffusé sur les réseaux sociaux pour informer du lancement de la campagne NO MORE CLICHES. A l’initiative de cette dernière, le réseau “Toutes Femmes, Toutes Communicantes” (qui anime la communauté de femmes de Communication & Entreprise, première association de communicant-e-s en France). Le réseau s’engage dans la lutte contre les clichés sexistes en responsabilisant la profession sur son rôle face à ces clichés, sous le marrainage de l’ex Secrétariat d’état aux Droits des Femmes.

Logo NO MORE CLICHES

Objectifs de la campagne :

L’objectif de cette campagne est l’alerter les professionnels et d’impulser une communication plus respectueuse afin de dépasser le recours aux stéréotypes. Pour cela, elle s’appuie sur 3 axes :

1. SENSIBILISER : Faire prendre conscience aux communicant-e-s de leur rôle dans la diffusion des clichés sexistes, et de la persistance de ceux-ci. Pour mener à bien ces actions de sensibilisation, le réseau diffuse un spot dénonçant l’image de la femme dans la publicité (à voir en fin de billet), organise des conférences et des formations et lance une campagne le 8 mars.

2. INTERPELLER : Dénoncer les clichés sexistes auprès du grand public, des décideurs et décideuses, des leaders d’opinion et des communicant-e-s.
A partir du 8 mars, il sera possible d’épingler les supports de communication sexistes en collant dessus des stickers (vous pourrez demander ces stickers sur le site). Dès que vous en collez un, prenez la photo et tweetez-la sur @CometEntreprise avec #nomorecliches.

3. ENGAGER : Donner de la visibilité aux bonnes pratiques.
Sur le Tumblr NO MORE CLICHES, vous pouvez signaler les initiatives POSITIVES, c’est à dire qui vont à l’encontre des stéréotypes. Bien sûr, je me suis empressée de partager la publicité qui VOUS fait penser à moi maintenant 😉 , celle d’ALWAYS : http://nomorecliches.tumblr.com/post/139103218283/pourquoi-comme-une-fille-devrait-signifier

Le spot NO MORE CLICHES

Le spot qui cartonne : près de 160 000 vues depuis sa diffusion le 4 février, au temps dire que cette campagne est déjà un véritable succès !!!

Cette campagne rencontre déjà un beau succès et j’espère que le message diffusé va être entendu. Il y a d’autres manières de communiquer sur des produits qu’en ayant recours à des messages sexistes. La preuve ? Rendez-vous sur le Tumblr !

Et si vous participiez vous aussi à cette campagne en dénonçant les images sexistes ? Allez, j’attends moi aussi les photos sur lesquelles vous aurez collé votre sticker NO MORE CLICHES 🙂 

Signature Egalimère

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :