Always la Nouvelle campagne #CommeUneFille

Il y a quelques jours, je vous parlais de la manière dont on pouvait agir au quotidien pour lutter contre les stéréotypes qui enferment les petites filles et les petits garçons dans des rôles sociaux qui leur sont attribués dès la naissance. Alors, dès que des actions qui peuvent appuyer cette idée sont mises en ligne, j’aime bien vous en parler sur le blog. Et là, je ne peux que partager cette nouvelle campagne Always.

En effet, depuis le 8 juillet, la nouvelle vidéo de la campagne est en ligne.

Nouvelle campagne Always #CommeUneFille : 

Intitulée “Always #CommeUneFille rien ne t’arrête”, cette nouvelle vidéo, réalisée de la même manière que la précédente, veut mettre en évidence que les attentes de la société ont un profond impact sur la confiance des jeunes filles, surtout au début de la puberté.

La réalisatrice, Lauren Greenfield, a demandé à des filles et des femmes de tous les âges et de diverses origines si on leur avait déjà dit de faire ou de ne pas faire quelque chose parce qu’elles étaient des filles.

Voilà leurs réponses :

Cette nouvelle vidéo veut montrer à quel point les attentes sociétales limitent les jeunes filles.

Elle s’appuie sur les données de la récente enquête consacrée à la confiance en soi et à la puberté (Always Confidence & Puberty Survey) qui montrent que 72 pour cent des jeunes filles sentent  que la société les limite, en leur dictant ce qu’elles devraient et ne devraient pas faire. 

Autres principaux enseignements de l’enquête :

– Plus de la moitié des jeunes filles (53 pour cent) entre 16 et 24 ans ont l’impression qu’elles n’ont pas assez confiance en elles pour faire tout ce qu’elles voudraient faire et ce depuis leur puberté.

– Presque toutes les filles (89 pour cent) ressentent une pression qui veut qu’elles se conforment à une manière de ressentir les choses et de se comporter.

– 60 pour cent des filles pensent que les attentes de la société ont un impact négatif sur leur vie.

– Il est presque deux fois plus probable pour des filles, par rapport aux garçons, de dire qu’elles ne se sentaient pas à l’aise pour faire une activité à l’école, en raison de leur sexe.

« Les filles ne peuvent pas être courageuses » et « les filles ne sont pas fortes » sont des affirmations réductrices qui semblent venir d’une époque révolue, mais cette étude révèle que de nombreuses jeunes filles se sentent encore actuellement limitées par les attentes sociétales vis-à-vis des femmes.

La marque invite donc les filles et les femmes du monde entier à rejoindre le mouvement pour passer outre les limitations en leur proposant de pendre une photo, enregistrer une vidéo ou envoyer un message avec le hashtag #CommeUneFille pour prendre position et montrer aux jeunes filles de par le monde que les filles peuvent réaliser tout ce qu’elles veulent !

Le nouveau film comme une fille d'Always est lancé dans neuf pays dont la France.

#CommeUneFille

 

Et vous, est-ce qu’on vous a déjà dit de faire ou de ne pas faire quelque chose parce que vous étiez une fille ou un garçon ?

Pas de commentaires

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :