Les Ptites Créas de Nono, illustratrice

Si vous ne connaissez pas encore son parcours, vous connaissez déjà quelques unes de ses illustrations (mais si, allez voir ICI, ou encore ICI…). De l’idée au projet, il a fallu du temps à Noémie pour se lancer dans la création de sa boutique en ligne tout en continuant son travail d’illustratrice et en alimentant son blog de petites scènes de la vie quotidienne.

Bienvenue dans le monde des Ptites Créas de Nono !
Profil Créas de Nono

Illustration @Les Créas de Nono

Bonjour,
En quelques mots, pouvez-vous nous dire qui vous êtes et quel est votre parcours ?

Je m’appelle Noémie, illustratrice et graphiste free-lance depuis septembre 2014.

Étant attirée depuis très jeune par le dessin et la création, c’est tout naturellement que je décide de suivre un cursus dans le domaine des arts graphiques.
 Je passe d’abord un CAP et un BAC métiers d’Art en communications graphiques puis je décide de poursuivre sur un BTS Industries graphique. Ces années d’études seront pour moi très enrichissantes par les cours mais également les nombreux stages en entreprise qui me permettent d’apprendre à maîtriser les logiciels de créations et remplir mon book en répondant à des commandes clients. En parallèle, je prends des cours de peinture et dessin avec un professeur, ce qui est un bon complément et me permet d’en apprendre encore d’avantage sur les différentes techniques.

 Mes études terminées, je trouve un travail en tant que chargée de communication dans un grand Casino du Groupe Partouche et y restera 3 ans. Durant cette période, j’apprends à être en contact avec différents prestataires (Imprimeurs, presse, journaliste…) et je réalise les supports de communication des différents services de l’établissement (hôtel, spa, spectacle, jeux, brasserie). Mais la créativité me manque beaucoup, je décide alors d’ouvrir un blog BD qui me permet de “m’évader” en racontant des petites anecdotes du quotidien avec humour et bonne humeur. C’est alors que le blog commence à m’apporter quelques commandes…

À quel moment avez-vous décidé de vous lancer dans la création des Ptites Créas de Nono et pourquoi avoir fait ce choix ?

C’est suite à la rencontre avec mon homme militaire, que tout cela s’est décidé. En effet, nous étions ensemble depuis quelques années, mais toujours séparés par la distance, j’ai fait le choix de quitter mon emploi pour le rejoindre à Brest où nous vivons aujourd’hui. Étant “au bout du monde” il était très difficile de trouver un travail dans le domaine si particulier des métiers graphiques. C’est donc au bout d’une année de recherches sans succès et après avoir mûrement réfléchi au projet que j’ai décidé de me lancer et de me mettre à mon compte dans ce domaine qui me passionne.

Comment avez-vous fait pour passer de l’idée de création au projet ?

Je me suis beaucoup renseignée en posant des questions à d’autres illustratrices déjà lancées pour en apprendre un maximum sur le métier. J’ai également la chance d’avoir une amie illustratrice qui m’a bien aidée en m’expliquant les démarches à suivre. De plus, je me suis documentée avec “le guide du graphiste indépendant” qui est une mine d’informations ainsi qu’en vadrouillant sur des forums.

Avez-vous pu bénéficier d’un accompagnement par une structure pour vous aider dans vos démarches, pour choisir le statut juridique le mieux adapté en fonction de votre activité, vous informer sur les aides à la création d’entreprise pour les femmes ?

Ayant quitté mon travail pour suivre mon conjoint, j’ai pu bénéficier des aides de Pôle Emploi, ce qui m’a permis d’avoir une sécurité financière pour lancer mon entreprise.
 Puis étant inscrite à Pôle emploi et souhaitant débuter une activité professionnelle, j’ai pu ensuite bénéficier de l’Accre (l’Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d’Entreprise) qui permet d’être exonéré pendant 12 mois de certaines cotisations.

Lors de vos démarches, avez-vous senti qu’être une femme pouvait être un frein à la création d’entreprise ou au contraire, un avantage ? Comment cela s’est-il manifesté ?

Non, vis-à-vis du métier d’illustrateur, je n’ai ressenti à aucun moment de gêne particulière en étant une femme pour la création de mon entreprise.

Quelles sont les principales difficultés que vous avez rencontré lors de la création de votre entreprise ?

Je dirais que c’était le côté “administratif”, cela a été très compliqué pour lancer mon entreprise. Par mon statut particulier de métier de la création d’œuvres graphiques, je suis affiliée à la Maison des Artistes et donc considérée comme artiste auteure et non auto-entreprise. Ça a été difficile d’expliquer cela aux différentes structures administratives, car ils ne connaissaient pas ce statut.

De quoi aviez-vous besoin pour vous lancer dans votre nouvelle activité ?

Le soutien de la part de mon entourage a été essentiel, ma famille a plutôt bien accueilli ce changement professionnel même s’il n’y a pas la sécurité financière d’un emploi en entreprise. J’ai aussi la chance d’avoir un compagnon qui m’encourage au quotidien dans les bons moments ainsi que dans le doute. Il a souvent de bonnes idées, cela me donne beaucoup de motivation.

Pouvez-vous nous dire en quoi consiste cette activité ?

Illustratrice et graphiste sous le nom “Les p’tites créas de Nono“, je crée et j’illustre pour des professionnels ou des particuliers des supports de communication tels que logo, faire-part, flyers, bannière, carte de visite, réalisation de portraits/avatar, tableaux… Cela peut être pour des événements particuliers comme mariage, anniversaire, cadeau de Noël, naissance ou encore pour personnaliser un site/blog ou tout autres supports.

En plus des différentes commandes, j’expose également mes illustrations dans ma région et viens de créer tout récemment une boutique en ligne avec des déclinaisons de mes tableaux sur des objets illustrés comme des mugs, des cartes postales, des marques-pages et des magnets.

Comment faites-vous pour concilier votre activité professionnelle et votre vie personnelle ?

Cela demande un peu d’organisation, j’aime me faire des “listes de choses à faire” qui me permettent d’y voir plus clair pour gérer les priorités. Je me fixe des objectifs dans la journée en me disant “aujourd’hui, je fais ça…”. Ça donne toute suite l’impression d’avoir été productif dans la journée en barrant au fur et à mesure et laisse plus de temps pour la vie personnelle à côté.

Quelles sont les mesures mises en place pour faciliter votre quotidien ?

M’obliger à me caler sur les horaires de mon compagnon pour me donner un rythme de travail et de ne pas être en décalage avec lui. Cela permet de prendre du temps ensemble et de ne pas travailler à n’importe qu’elle heure même si parfois, j’ai un peu de mal à me raisonner et que la passion est plus forte. ^^

Quels conseils pourriez vous donner aux femmes qui souhaitent se lancer dans la création de leur activité ?

Si vous êtes sûres de ce que vous voulez, n’hésitez pas à vous lancer. Ce sera certainement difficile au début, mais il faut s’accrocher. Mon expression préférée : qui ne tente rien n’a rien !

Si vous avez quelque chose à ajouter, c’est à vous !

Merci Egalimère pour cette interview, j’espère que mon parcours pourra en inspirer et pourquoi pas aider certain-e-s à se lancer 

Cette interview est un peu l’occasion de mettre en lumière votre parcours et vos créations autrement qu’au travers de quelques articles pour lesquels vous avez gracieusement accepté que je reprenne certaines illustrations. Alors, merci à vous Noémie et bonne continuation dans vos différentes activités.

Pour retrouver les Créas de Nono, rendez-vous sur sa page Facebook, son Blog ou la boutique en ligne

Illustration Les Créas de Nono

Illustration Les Créas de Nono

 

 

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :