Stéréotypes Archive

Stéréotypes dans les jouets – Lego et Playmobil

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser aux stéréotypes dans les jouets. Pourquoi ? Parce que les jouets devraient permettre à nos enfants de reproduire ce qui se passe dans la vie. Hélas, dans le monde des jeux et jouets, les visions des hommes et des femmes sont encore trop souvent stéréotypées. Nous expliquons à nos enfants

Fleurus, la collection P’tite Fille, P’tit garçon

Lorsque la liste des marques présentes aux Efluent5 a été divulguée, j’ai rapidement été interpellée par des messages du type : « Eh, tu as vu, il y aura Fleurus, tu vas aller les voir ? ». Bien sûr que j’avais prévu d’aller les voir ! C’était l’occasion ou jamais d’aller échanger sur leur collection P’tite

Quel est le problème avec le rose et le bleu ?

Il y a quelques jours, j’ai partagé cette photo sur les réseaux sociaux. Elle était accompagnée du commentaire “Il pique un peu le catalogue Conforama non ? En plus, les filles n’ont pas de bureau pour réviser…”. Cette publication a été partagée plus de 150 fois. Des personnes trouvaient que cette image véhiculait des stéréotypes

Dans la salle de classe – RV #10dumois

Et voilà, c’est le grand jour, celui où je vais retrouver ma salle de classe. Ce n’est pas ma première rentrée et pourtant celle-ci marque une nouvelle étape dans ma vie alors me voilà que le trac m’envahit. Mes mains deviennent moites, ma gorge serrée, mon ventre se tord dans tous les sens… Je respire profondément

Rentrée des classes, égalité et stéréotypes

Même si vous n’avez pas d’enfant ou plus d’enfants en âge d’être scolarisés, vous n’avez pas pu échapper à cette information fondamentale d’hier : la rentrée des classes ! Pourquoi ? Parce que vous avez vu fleurir sur les réseaux sociaux les images de ces enfants, souriant ou non, avec leurs belles tenues, leurs beaux

Lâchez-nous le bourrelet et le capiton !

Mon billet sur la kermesse était en sélection d’Hellocoton lundi 27 juin, youpiiii 🙂 J’en ai profité pour lire quelques articles dont celui des Chroniques de B intitulé “Mon poids ne regarde que moi...” que j’ai terminé avec l’envie de hurler : “Mais put@@@, lâchez-nous le bourrelet et le capiton ! Arrêtez avec vos injonction