Sortez les maillots de bains #10dumois

J’avais commencé la rédaction de mon article sur le thème “Sortez les maillots de bains” avec l’idée de parler de la fameuse “épreuve du maillot”. De parler de l’injonction au corps parfait que nous sommes sensé·es exposer l’été. Des régimes qu’il faudrait suivre 3 mois avant de se mettre en maillot de bains devant les autres personnes. Et puis j’ai effacé toutes ces lignes, tous ces mots.

De tout ça, j’en ai déjà parlé et bien souvent en grinçant des dents. Alors à quoi bon remuer encore le couteau dans la plaie ? Du coup, j’ai eu envie de partir dans un esprit plus positif en pensant aux vacances (je me transforme presque en Laurie qui chante “la positive attitude 😉)

Sortez les maillots de bains, votre insouciance et votre bienveillance !

Cette année, j’ai décidé de poursuivre ma quête vers le bien-être psychologique. L’an dernier, je peux dire que cela avait été un véritable défi de sortir de la cabine d’essayage avec un maillot de bains aux tailles dépareillées. Le regard que Ti’Loulou avait porté sur moi avait été suffisamment bienveillant pour me convaincre de l’acheter. (A relire ici : https://egalimere.fr/2017/07/l-epreuve-du-maillot-de-bains-petite-victoire.html )

Et c’est bien ça que j’ai envie de garder en tête. Le regard des personnes qui m’aiment sur mon corps. D’ailleurs, ces personnes ne regardent pas mon corps, elles me regardent moi, comme un être vivant. A leurs yeux, je ne suis pas des bouts de chair, des seins et des fesses. Je suis une personne. L’épouse, la mère, la fille, la sœur, la copine, la cousine, la voisine…

Et c’est ce même regard que je vais poser sur les personnes qui m’entourent même si je peux m’attarder sur une partie de leur corps. Parce que je ne vais pas me voiler la face, je mate moi aussi le corps des autres. Je regarde les jambes et les fesses, je scrute la cellulite, les vergetures, les seins refaits, le ventre… Mais qui suis-je pour juger du corps des autres ? Qu’est ce que je connais à leur histoire pour me permettre de dire quoi que ce soit sur leur anatomie ? Si j’attends des autres un regard bienveillant, il m’appartient de le porter moi aussi.

Piscine - VVF Villages Semur en Auxois

Profitons pleinement de l’été et des vacances

On se prend bien suffisamment la tête toute l’année pour ramener nos soucis en vacances ! L’été et les vacances ne sont-elles pas propices au lâcher-prise ? Est-ce qu’on n’a pas envie de profiter du moment présent plutôt que de penser à la rentrée et la reprise du rythme métro/boulot/dodo ?

Alors on laisse au placard toutes ces valises de soucis et on part l’esprit léger. Oui, on va sortir les maillots de bains, oui on va se montrer aux autres, oui on va vous regarder. Mais vous savez quoi ? Cette année, j’ai envie de voir des gens heureux de profiter de la vie. Pas des gens qui restent sur leur serviette parce qu’ils ont peur de se trouver trop ceci ou pas assez cela. Je veux voir des familles construire des châteaux de sable ou se baigner en riant. J’ai envie de voir des sourires de bonheur et les yeux des enfants qui pétillent en se créant de bons souvenirs.

Je veux du lâcher prise, qu’on retrouve nos âmes d’enfants, qu’on s’en foute du corps des autres, qu’on s’amuse, qu’on profite tout simplement.

Alors sortez les maillots de bains (ou non) et passez de bonnes vacances !

Illustration Les Créas de Nono

Est-ce que les autres participant·es auront sorti les maillots de bains ?

Et on se retrouve le 10 août pour un nouveau rendez-vous sur le thème “Chaud cacao” 🙂

Thèmes 10dumois 2018 - Egalimère - Silent sunday 88

 

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :