One Maman Show, rencontre avec Super Maman

Le dimanche 20 mars, nous avons ENFIN pu découvrir le spectacle One Maman Show. Amélie, alias RiM, après avoir passé 4 ans a pouponner, a décidé de créer le premier service après vente pour les parents désemparés. Sur scène, elle enchaîne les textes chantés, slamés, beat-boxés ou racontés pour le plus grand plaisir des enfants mais aussi des parents (je suis fan au cas où vous ne l’auriez pas encore compris 🙂 ).

J’aurai pu vous parler des heures de ce spectacle mais rien de mieux que de découvrir le parcours de RiM pour vous donner envie d’y aller pour passer un très bon moment en famille.

One Maman Show - RiM

Crédit photo One Maman Show

Bonjour Super Maman,

En quelques mots, pouvez-vous nous parler de vous et de votre parcours ?

En quelques mots !? c’est mal me connaître : je n’ai pas du tout l’esprit de synthèse. Si je commence à vous raconter ma vie vous allez savoir que petite on m’appelait “Améloche de la grosse brioche”et que j’ai eu un accident de voiture le jour de mon bac ! 😉
Mais je vais essayer de résumer :

Je suis chanteuse depuis 1996 (bon ok entre 96 et 2004 j’ai surtout chanté au karaoké mais j’ai fait mon 1er concert en publique à 16ans … dans une salle des fêtes, ça compte quand même non ?)
En 2004 après avoir eu ma maitrise et travaillé 1 an dans un bureau de presse, j’ai intégré une chorale professionnelle et une école de chant et depuis “je chante, je chante soir et matin …”
Je suis aussi slameuse depuis 10 ans et j’ai consacré plusieurs années à transmettre cette discipline un peu partout, (même que j’ai fait un slam à Bercy, oui madame ! et même à Taratata ! Oui oui : j’étais à 2 doigts de devenir lady gaga et puis … je suis devenue maman (Mais je suis restée “gaga” … de mon bébé !)
Après mon congès mat je n’avais pas de mode de garde alors j’ai arrêté de monter sur scène pendant un moment et j’ai inventé des chansons pour mon fils !
3 ans (et 367 tonnes de couches) plus tard mes “chansons super chouettes” ont été éditées par Fleurus et je suis devenue SUPER MAMAN sur scène !

One Maman Show - Chansons super chouettes

Crédit Photo One Maman Show

A quel moment avez-vous eu l’idée de créer ce One Maman Show ?

Le spectacle est l’adaptation sur scène des chansons de mon livre cd “chansons super chouettes”, la plupart des chansons existaient donc déjà mais j’ai beaucoup réfléchi à la manière de les faire vivre sur scène et puis un jour après des mois de réflexions le SAV des Parents Désemparés m’est apparu comme une évidence !
Dans “la vraie vie” c’est comme ça que la plupart des chansons sont nées : une copine qui m’appelle pour me dire “tu veux pas écrire une chanson sur la période pipi caca parce que là mon fils est en plein dedans et je n’en peux plus !!”
Puis après les copines, les demandes sont arrivées depuis Facebook et je me suis dit “mais pourquoi ne pas mettre cette réalité en scène !?”
J’ai donc décidé d’incarner une Super Maman qui trouve des solutions en slam, en jeux ou en chansons pour venir en aide aux petits problèmes qu’on rencontre quand on a des enfants !
Et depuis je réponds au téléphone en disant :

One Maman Show

Comment êtes-vous passée de l’idée à la scène ?

J’ai eu la chance d’avoir une résidence de création à la Maison des Métallos qui a tout à fait compris ce dont j’avais besoin : une période d’expérimentation en avril avec des répétitions publiques à la clé puis une seconde période de travail 6 mois plus tard pour concrétiser le projet et le mettre en lumières.
En programmant mon spectacle sur quatre jours ils m’ont donné l’opportunité de jouer directement “dans la cour des grands” 😉
J’ai pu présenter mon One Maman Show dans de SUPER conditions et avec une SUPER équipe, ça m’a permis de faire venir des écoles, des familles, des programmateurs… Et grâce au bouche à oreilles j’ai pu réouvrir mon SAV des Parents Désemparés dans d’autres salles, des festivals …

Super maman

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontrées en vous lançant dans cette aventure ?

Principalement moi même 😉
J’ai 15 000 idées à la seconde et je suis atteinte de ce que j’ai appelé une “indécisionnite aïgue” : je pèse le pour et le contre avant de prendre la moindre décision ! Pour monter ce spectacle j’ai dû faire pas mal de choix et c’est sans doute ce qui a été le plus compliqué pour moi : déjà que pour choisir entre caramel et Nutella ça me prend 3 plombes alors je vous laisse imaginer le temps que ça m’a pris de finir mon One Maman Show 😉
D’ailleurs après 65 représentations je ne me suis toujours pas décidée sur la fin du spectacle : ça n’est jamais la même ! 😉
Mais heureusement j’ai eu les conseils avisés de mes SUPER coPIPInes : Gwé, Marine, Coco…

De quoi aviez-vous besoin pour ce projet ?

J’avais (et j’ai toujours) ma source d’insPIPIration à domicile : c’est le principal !
J’ai écrit la plupart des chansons pour mon fils donc pour le côté créatif c’était “les doigts dans le nez”.


En revanche pour tout ce qui administratif (les trucs d’adultes quoi) j’ai eu la chance de faire de belles rencontres mais je cherche toujours un producteur ou un manager ou un tourneur ou un coiffeur (ça n’a rien à voir mais ça RIM et je me ferais bien couper les cheveux … )
Plus sérieusement question artistique je suis SUPER bien entourée, (Gwé, Nico, Marine, Léa, Maureen…) ce dont j’ai besoin maintenant c’est de monter une SUPER équipe pour gérer la production, la diffusion …

Avez-vous pu bénéficier d’aides spécifiques pour les femmes (prêts d’honneur FGIF, accompagnement…) ?

J’ai eu fort heureusement une subvention Sacem destinée aux spectacles jeune public ainsi que des partenaires en or et des collaborations artistiques SUPER chouettes mais rien de spécifique aux femmes. Cela dit mon équipe est principalement constituée de filles : une éditrice, une illustratrice, une attachée de presse, une scénographe, une régisseuse, une “miseenscéneuse”… Il y a bien 2/3 garçons qui ont joué un rôle important dans cette aventure (sans parler de mon fils) mais le girl power est quand même en force dans l’univers de Super Maman

Comment faites-vous pour concilier votre vie professionnelle et votre vie personnelle ?

Les deux sont liées : mon fils c’est un peu mon fond de commerce ! C’est ma source d’inspiration, je parle de lui à longueur de chansons et il joue aussi le rôle de “directeur artistique” : dès que je fais une nouvelle vidéo, un nouveau texte, une nouvelle chanson c’est sa réaction qui détermine si je garde ou pas !
Mais c’est plus diFILSile pour moi de jouer quand il est dans la salle alors souvent quand je joue il reste à la maison avec son SUPER papa.
Du coup nos moments en famille du dimanche on se les fait le mercredi 😉
Et puis il y’a des “plans” que je ne fais pas justement car je ne suis pas prête à “sacrifier” ma vie privée !
Par exemple aux vacances de Noël j’ai décidé de ne pas jouer du tout pour rester en famille et pareil pour Avignon : laisser mon fils pendant un mois, pour l’instant c’est inenvisageable pour moi, même si je sais que ça donnerait un sacré coup d’accélérateur à mon projet !

Quelles sont les solutions que vous avez mises en place pour faciliter votre quotidien ?

Habiter à 300 m de chez MA Super Maman 😉

Quels sont vos projets pour cette année ?

L’olymPIPIa ?
Bon ok ça ça sera plutôt pour dans 5 ans mais en attendant j’ai plein d’idées de chansons pour mon 2ème album alors j’espère que 2017 sera “SUPER CHOUETTE” !
J’y travaille en tout cas : j’ai ré-ouvert le SAV des Parents Désemparés via les réseaux sociaux et les parents (surtout les mamans il faut bien l’avouer) peuvent me demander des chansons sur mesure en fonction des problématiques qu’ils rencontrent. Si je suis insPIPIrée j’en fait une nouvelle chanson ! J’en ai déjà un certain nombre : maintenant il va falloir choisir et ça, pour moi, c’est ce qui va être le plus diFILSil 😉

Merci beaucoup RiM pour cette interview de Super Maman ! 

Toutes les infos sur le spectacle en suivant les liens : ★  FB    ★  BLOG     ★ YOUTUBE 

Juste pour le plaisir, voici quelques vidéos :

 

Commentaires

  1. Par RIM

    Répondre

  2. Par Sandrine

    Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :