L’articulation des temps, qu’est ce que c’est ?

Un peu comme le Bourgeois Genthillome qui fait des vers sans en avoir l’air, vous articulez vos différents temps de vie dans la journée sans peut-être y avoir prêté attention.

L’articulation des temps, qu’est-ce que c’est ?

Une journée peut être découpée en différents temps :

– le « temps physiologique » : dormir, faire sa toilette, se nourrir,
– le « temps de travail » : comprenant le temps professionnel mais aussi les trajets et les temps de formation, le temps de recherche d’emploi/formation,
– le « temps domestique » : préparer les repas, dresser et débarrasser la table, faire la
vaisselle, les courses, la lessive, repasser et ranger le linge, nettoyer et ranger la maison, jardiner, bricoler, réparer, entretenir,
– le « temps personnel » : sports, loisirs, activités associatives, ne rien faire…
– le “temps parental » :  s’occuper des enfants, les habiller, leur faire prendre les repas, les soins, les devoirs, « faire le taxi » ou prendre le temps de discuter avec ses enfants.

Ces activités qui remplissent notre quotidien s’articulent les unes avec les autres, plus ou moins bien.

Articulation des temps et inégalités

De nombreuses études mettent en évidence des inégalités entre les femmes et les hommes en matière d’articulation des temps. Pour comprendre pourquoi, un retour en arrière est nécessaire.

À partir des années soixante-dix, pour acquérir une autonomie financière, les femmes sont massivement entrées sur le marché du travail salarié.

Ce phénomène a entraîné un changement dans la division sexuelle du travail : en charge jusqu’alors des tâches liées au domaine reproductif (éducation des enfants, prise en charge des personnes dépendantes, tâches domestiques), les femmes se retrouvaient également à avoir une activité dans le domaine productif.

Dès lors s’est posée la question des conditions de prise en charge des tâches que l’histoire leur avait assignées. D’autant que le phénomène « inverse », à savoir l’investissement des hommes dans la sphère reproductive est resté très marginal.

En effet :

– Les femmes assument près de 80 % des tâches domestiques en France,

– L’enquête du groupe Division Familiale du Travail de Matisse montre que sur une journée de travail les femmes travaillent en moyenne 11 heures, dont : 4 h 20 de temps professionnel, 4 h 30 de temps domestique et 2 h 10 de temps parental ; les hommes effectuent moins de 10 heures de travail dont : 6 h 30 de professionnel, 2 h 10 de domestique et 1 h 10 de temps parental,

– Les femmes passent quatre fois plus de temps que les hommes à faire le ménage et deux fois plus à s’occuper des enfants ou d’un adulte à charge à la maison. Elles consacrent, en moyenne, 3 h 52 par jour aux tâches domestiques (y compris aux soins des enfants et des adultes) contre 2 h 24 pour les hommes,

– L’arrivée d’un enfant accentue le déséquilibre du partage des tâches domestiques entre femmes et hommes. Ainsi, près de quatre femmes en emploi sur 10  connaissent une modification de leur activité professionnelle après une première naissance. Elles sont près de 6 sur 10  au troisième enfant. Pour les hommes, au contraire, l’impact  des naissances sur la situation professionnelle est faible et varie peu au fil des naissances.

Il en résulte que les femmes sont davantage contraintes que les hommes à prévoir et organiser leur implication professionnelle en fonction des tâches liées au quotidien de la famille.

L’articulation des temps concerne tout le monde

Ces questions d’articulation entre vie familiale et vie professionnelle se posent tout le long de la vie, et pas seulement au moment de l’arrivée d’un enfant. Elles concernent également tous les types de familles (bi-actives, monoparentales, familles nombreuses, etc.). C’est pourquoi dans certaines entreprises les partenaires sociaux innovent en imaginant des solutions d’accompagnement : pour les parents d’adolescents, les situations de rupture familiale, les grands-parents qui s’investissent auprès de leurs petits enfants…

La conciliation famille-travail concerne également les salariés confrontés à la situation d’un enfant, d’un conjoint, d’un parent en situation de handicap, de perte d’autonomie ou de maladie. Le nombre des ces aidants familiaux s’accroît sans cesse avec le vieillissement de la population, ce qui oblige la société, les décideurs publics, les représentants des familles, le monde associatif et les syndicats et les entreprises à repenser la question de la conciliation pour tous les salariés…

Différentes actions peuvent être mises en place  pour favoriser l’articulation des temps 

– changer les mentalités,
– mettre en place une offre de modes de garde adaptée,
– impliquer davantage les acteurs de l’entreprise,
– agir au niveau des territoires (exemple des Bureaux des Temps dans certaines communes)

L’articulation des temps, c’est donc l’affaire de toutes et tous, des couples, des entreprises, des organisations syndicales, des pouvoirs publics, des collectivités… 

Articulation des temps

Crédit photographique : AP Photo/Elise Amendola

Pour aller plus loin, je vous propose de consulter les sites suivants :

– Le CNIDFF et son projet Temps pour Temps http://temps-pour-temps.whatson-web.com/
– La Fondation FACE Hérault a édité un guide sur la gestion prévisionnelle des temps de vie dans l’entreprise qui propose quelques pistes d’actions possibles http://www.fondationface.org/faceframe/pdf/serendipiteGPTV-7.pdf
– Le Ministère de la Réforme de l’Etat, de la décentralisation et de la fonction publique  http://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/publications/coll_outils_de_la_GRH/Vie-prof-et-vie-privee-2013.pdf
http://www.orse.org/
http://www.observatoire-parentalite.com/
http://femmes.gouv.fr/dossiers/partage-des-responsabilites-professionnelles-et-familiales/articulation-des-temps-de-vie/

 

Commentaires

  1. Par Anonyme

    Répondre

  2. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :