Vers une reconnaissance du handicap mental

A vous qui avez été ému-e-s par les documentaires de Zone Interdite et France 5, à vous qui avez lu le billet de Yiayia qui nous parle de son frère Hugo, à vous qui êtes sensibles à la reconnaissance du handicap mental, merci de lire ce qui suit et de faire suivre le plus largement

e-Zabel, une working maman parisienne

En 2008, un OVNI atterrissait sur la toile et osait parler des difficultés d’être mère, brisant ainsi le grand tabou qui veut que la maternité soit heureuse et la mère parfaite ! Cet OVNI a fait du chemin depuis : un blog, une page Facebook, un Guide « Paris pour les parents » , des piges pour

Amélie Epicétout et l’articulation des temps

Entrer dans le monde d’Amélie Epicétout, c’est un peu comme entrer dans un boudoir d’antan, retrouver un espace intime où l’on peut échanger ses secrets (beauté, régime, mode) mais également parler des difficultés liées à la parentalité et à l’articulation des temps. Bonjour Amélie,  En quelques mots, que pouvez-vous nous dire de vous, de votre parcours,

Etre Maman Solo et déculpabiliser

Au fil des jours, de mes lectures, de mes rencontres, des messages qui me sont envoyés, des questions qui me sont posées, des conseils qui me sont demandés, l’idée de faire ce billet a mûri. Toutes les mamans solo ne sont pas dans la même situation, certaines le vivent très bien et sont heureuses mais

WonderMum en a ras la cape nous parle vie pro – vie perso

Cette interview a été publiée le 16 janvier 2014. WonderMum en a Ras la Cape s’appelait alors autrement mais une des marques utilisées dans son pseudo lui a fait la demande de la retirer.Depuis cette interview, le livre dont elle parle est sorti et a remporté un franc succès. Il est suivi de plusieurs autres.

Maman Prout, parentalité et organisation

Maman Prout ! Qu’est-ce que ça m’a intriguée ce pseudo ! Je me suis demandée QUI se cachait derrière un nom pareil, pas facile à porter parce que tellement connoté ! Et puis, je l’ai découverte, elle, la femme, l’épouse, la mère, l’éducatrice… Les jeux de mots seraient faciles alors je vais m’abstenir et plutôt