No Isolation : rompre l’isolement des enfants malades

Il y a quelques jours, j’avais rendez-vous après ma journée de travail dans un café de Paris pour faire la connaissance de AV1. J’étais intriguée par ce nom de code un peu particulier et j’avais envie d’en savoir plus. Quand je suis arrivée, point de AV1. Maylis, mon contact chez No Isolation, est arrivée et nous sommes allées nous asseoir à une table.

A ma mine déconfite, elle a compris que j’étais un peu déçue de ne pas le voir. Et là, elle a souri. Elle a ouvert son petit sac à dos et en a extrait AV1 ! A peine fut-il déposé sur la table que tous les regards alentours se sont portés sur lui. C’est ça le secret d’AV1, il est irrésistible !!!

Et là, vous vous demandez : c’est quoi ce robot ? A quoi sert-il ? Où est-ce qu’on le trouve ? Combien ça coûte ? Patience, je vais répondre à vos questions…

Mais d’abord, quelques mots sur No Isolation, la société qui le produit 

Juste quelques mots parce que tout est déjà expliqué sur le site (en français depuis peu) : https://www.noisolation.com/fr/

Cette société, No Isolation, a été fondée en Norvège en octobre 2015 à partir d’un constat : le sentiment d’isolement a un impact sur la santé physique et mentale des personnes (vous pouvez lire cette étude très parlante). Les membres de No Isolation se sont demandés comment améliorer la qualité de vies de personnes en situation d’isolement involontaire.

Ils ont commencé par s’intéresser aux enfants souffrant d’une maladie de longue durée en créant AV1, un robot de communication.

Ils se sont aussi intéressés aux personnes âgées et proposent un autre concept : KOMP. Cela ressemble à une tablette mais très simple d’utilisation. Je vous en parlerai dans un autre article mais si vous souhaitez déjà des informations, cliquez ICI No Isolation - KOMP tablette pour séniors La société No Isolation est présente en Norvège donc, en Suède, au Danemark, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Depuis quelques semaines, le concept est présenté en France. J’ai été contactée par la personne chargée du développement, Maylis donc, pour devenir Ambassadrice No Isolation. Voilà comment j’en suis arrivée à me retrouver un vendredi soir dans un café à attirer tous les regards sur nous.

AV1, pour qui, comment ?

Ce qu’il faut savoir avant de vouloir se procurer AV1, c’est qu’il ne s’adresse pas au grand public. Vous ne le trouverez donc pas dans les rayons “jouets” ou “multimédia” des grandes enseignes.

Non, AV1 s’adresse à une cible bien spécifique : les enfants souffrant d’une maladie de longue durée (supérieure à 2 mois). Comme mentionné ci-dessus, l’objectif de ce robot est de rester en lien avec les autres afin d’éviter le sentiment d’isolement et ses effets sur la santé.

Plutôt que de vous faire un long discours, je vous laisse regarder cette vidéo. Elle est en anglais et même si vous ne parlez pas cette langue, vous comprendrez comment fonctionne AV1

Comme vous le voyez, AV1 est simple d’utilisation à partir d’une application dont seul l’enfant dispose du code d’activation. Il peut voir ce qui se passe dans la classe ou dans la cour de récréation, interagir. C’est un robot de communication qui fonctionne via la 4G ou le wifi. L’enfant le pilote depuis son application, quelque soit la distance.

Lorsque l’enfant est en soin, il active une fonction. Le dessus de la tête d’AV1 devient bleue et tout le monde sait que l’enfant est présent mais ne parlera pas.

En “vrai”, voilà comment fonctionne ce robot de communication.

Les enfants dans la classe ne voient pas l’enfant malade et ça aussi j’ai bien aimé. Parfois, cela peut être dérangeant pour l’enfant malade de se montrer affaibli, avec un masque, des capteurs branchés sur son corps… Et pour les enfants de la classe, cela peut avoir un effet négatif (peur de la maladie, rejet…).

Le robot remplace donc l’enfant. Il est par ailleurs possible de dessiner avec des feutres pour tableau blanc sur le robot. Les enfants personnalisent donc ce dernier pour en faire l’avatar de leur copain ou copine. Et oui, c’est de là que vient le petit nom “AV1” comme “AVATAR”.

No Isolation - Robot de communication AV1 pour rompre l'isolement des enfants malades

Ce qui me plait aussi dans ce robot de communication, c’est que tout est sécurisé. Je posais la question à Maylis à propos des vidéos sur lesquelles l’enfant malade peut voir ses camarades. Elle m’a répondu que les images étaient prises en temps réel mais ne sont pas enregistrées, donc non conservées. Il n’y a aucune utilisation possible par la suite de photos ou vidéos.

Enfin bref, je suis réellement conquise par ce concept et c’est pourquoi j’avais très envie de vous en parler.

Pour l’instant, AV1 est en phase de “développement” en France.

Il est proposé à la location ou à la vente pour les familles mais cela revient cher. Ce que cherche avant tout No Isolation, ce sont des investisseurs. Des mutuelles, des comités d’entreprise, des sociétés, des fondations qui pourraient acheter AV1 et le proposer aux familles. Mais c’est long, ça prend du temps et pour cela, il faut le bon réseau et les bons contacts.

Et c’est là où vous pourrez m’aider dans mon rôle d’ambassadrice* : faire connaître AV1 et pour cela, en parler au plus grand nombre.

Si comme moi vous êtes convaincu·e de l’utilité d’AV1 pour les enfants ou les jeunes adultes, vous pouvez vous rendre sur le site pour en savoir plus. Vous pouvez également partager cet article, les vidéos ou parler de No Isolation sur les réseaux sociaux. Mais aussi autour de vous, à votre entourage personnel et professionnel.

Si vous souhaitez une démonstration pour des reportages presse ou TV, contactez Maylis ICI 

Ce sont les petites gouttes d’eau qui font les grandes rivières comme on dit.

 

* S’il est besoin de le préciser : ce rôle d’ambassadrice est 100 % bénévole. Je ne suis pas sponsorisée, ni rémunérée et je ne touche aucune commission sur les locations ou les ventes. Aucun robot ne m’a été offert non plus. Non, rien de tout ça ! Je suis tout simplement convaincue de l’utilité de ce robot pour les enfants malades. Alors j’ai envie de soutenir ce projet pour les enfants, pour leurs familles, leurs proches.

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :