Mum en Vrac – Interview #Vie pro-vie perso

Ce que j’aime avec ces interviews #vieprovieperso, c’est qu’elles me permettent de découvrir de nouvelles blogueuses. Chaque parcours est unique et tous les modèles d’organisation familiale sont possibles. Aujourd’hui, c’est Mum en Vrac qui témoigne de la manière dont elle article vie pro et vie perso. Et comme vous allez le voir, ce n’est pas facile tous les jours !

Mum en vrac bannière

Bonjour Mum en Vrac,

En quelques mots, que pouvez-vous nous dire de votre parcours ? 

Dès l’âge de 19 ans je me suis retrouvée en rupture familiale donc j’ai du m’assumer seule en parallèle de mes études. Mais le salaire d’un travail à temps partiel (en tant que téléconseillère chez un opérateur téléphonique) en plus de ma bourse du CROUS ne me permettaient pas de vivre convenablement.

Les factures à payer ainsi que toutes les charges de la vie courante étaient trop lourdes à porter. J’ai fini par abandonner mes études d’Arts du Spectacle en 2ième année. J’ai alors enchaîné tous les boulots que je trouvais, notamment en tant que conseillère clientèle. Jusqu’au jour où j’ai préféré aider les autres plutôt que de devoir les “enfoncer” en les accablant de dettes.

Je me suis alors dirigée vers le social mais j’avais trop peur de ne pas m’en sortir pour oser reprendre des études. J’ai eu la chance d’avoir mon frère qui travaillait dans une association tutélaire et qui m’a fait entrer en tant que secrétaire. Puis entre deux, j’ai passé le concours pour entrer dans un organisme familial et social où je suis désormais depuis 2011.

Combien avez-vous d’enfant ?

J’ai 3 garçons dont des jumeaux.

Mum en Vrac

Avez-vous pris un congé parental après la naissance de vos enfants ? 

Lors de la naissance de mon premier enfant, je ne me voyais pas prendre de congé parental au risque d’une trop grande perte de salaire. Le syndrome du survivant de guerre m’a-t-on souvent dit ! Mais j’ai eu la chance d’avoir droit à un congé conventionnel me permettant de rester auprès de mon fils jusqu’à ses 7 mois avant de reprendre le travail à temps plein.

Est-ce que cela vous a paru compliqué de trouver une assistante maternelle ?

Non et cela m’a beaucoup aidée dans la reprise du travail. Avoir trouvé LA nounou qui a su me rassurer et prendre soin de mon fils aussi bien que moi. C’est d’ailleurs une mamie plus qu’une nounou à ce jour !

Mes 3 garçons vont chez la même nounou mais en réalité, ils s’y croisent peu vu que l’aîné va à l’école depuis 2 ans maintenant. Ils s’y retrouvent pendant les vacances.

Comment s’est passé votre reprise du travail après la naissance de vos enfants ? 

J’ai repris le travail quand les jumeaux avaient 9 mois à 50% mais je ne trouvais plus ma place. Je n’étais pas assez présente au travail et j’entendais régulièrement “Ah t’es là aujourd’hui ? Mais en fait tu fais 50 % de 50 % non ?“. Ok, ça n’était pas méchant mais ça devenait vite lourd.

Et je ne passais pas tant de temps que ça à la maison puisque je n’ai pas le permis. Donc j’étais beaucoup dans les transports en commun. Bref je ne me sentais ni maman ni femme active.

Deux mois plus tard, j’ai repris à 80% et j’ai finalement réussi à concilier vie professionnelle et vie familiale. J’ai également changé de service depuis le mois de septembre. Comme nous sommes beaucoup de mamans à travailler à 80% je n’entends plus de remarques sur mon temps de travail !

Illustration Antoine Chereau

Illustration Antoine Chereau

Votre employeur a-t-il mis en place des mesures pour favoriser l’équilibre vie pro – vie perso de ses salarié.e.s ?

Oui j’ai la chance d’avoir des horaires assez souples. J’ai deux plages fixes à respecter dans la journée, de 9 h 15 à 11 h 30 et de 14 h à 16 h mais j’articule les heures autour à ma convenance. Je peux commencer dès 7 h 15 comme ça, je peux partir tôt le soir.

Et pour la rentrée, j’ai le droit d’arriver à 10 h 15 au plus tard au lieu de 9 h 15.

J’ai également la possibilité de cumuler des heures d’avance afin de les poser pour prendre une après-midi par exemple. Et j’ai le droit à 12 jours de soin enfant, ce qui est non négligeable !

Mum en vrac

Comment se passe l’organisation au sein de votre famille ?

Je pars tôt le matin pour commencer ma journée entre 7 h 15 et 8 h. Je peux ainsi partir du travail à 16 h pour récupérer mes enfants à 17 h 15. Les jumeaux chez la nounou et le grand à la garderie ensuite.

Le matin c’est donc mon mari qui gère les garçons et les conduit chez la nounou. Je prépare leurs affaires la veille et il n’a plus qu’à embarquer le sacs et les enfants 😉

Sinon pour faciliter notre quotidien, je pense que nous n’avons pas réellement eu besoin de trouver une organisation particulière. Mon mari a également la chance de pouvoir arriver jusqu’à 9 h 30 à son travail. Nous avons juste choisi qu’il conduirait les garçons le matin et que je les récupérerai le soir. Ainsi, je commence tôt pour finir plus tôt et leur éviter de passer trop de temps en dehors de la maison. En fait, nous avons eu la chance que les choses se mettent en place si facilement.

Mum en vrac

Merci Mum en Vrac pour cette interview qui montre que certains employeurs ont pris conscience de l’importance de l’articulation des temps pour le bien-être de leurs salarié.e.s.

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :