REVERSIBLE le nouvel opus des 7 doigts de la main

Avec Traces, la compagnie Les 7 doigts de la main avait mis la barre très haut en matière de spectacle. Nous l’avons vu en famille et avons adoré. Aussi, lorsque j’ai reçu une proposition pour aller voir REVERSIBLE, j’étais très heureuse de pouvoir découvrir ce nouvel spectacle. Déjà, le teaser nous promettait un très beau moment de divertissement.

REVERSIBLE, de surprises en surprises 

En allant voir REVERSIBLE, je me demandais quand même si nous ne risquions pas de voir les mêmes numéros que dans Traces. Les 7 Doigts de la main allaient-ils réussir à renouveler leurs acrobaties ? Le rythme sera-t-il aussi soutenu ? Bref, est-ce qu’on allait en prendre plein les yeux une nouvelle fois ?

Dès l’arrivée de la troupe sur scène, première surprise, ils sont 8 : 4 femmes, 4 hommes. Chacun.e prend la parole à tour de rôle pour introduire l’histoire. Et puis, la musique commence, le décor bouge et à partir de ce moment, la magie opère une nouvelle fois…

Les artistes nous proposent un enchaînement de chorégraphies avec des cerceaux et des balles de jonglages, d’acrobaties sur une corde lisse, du tissu, un mât chinois, une roue allemande.

Le rythme est très dense, les artistes spectaculaires tant par leur force physique que par la grâce qu’ils dégagent. Chacun.e a sa spécificité pour nous emporter dans l’univers si particulier des 7 Doigts de la Main.

Et puis vient le final. Un moment de grâce qui nous donne l’impression de nous retrouver au Paradis. Tout là haut, dans les nuages, où tout n’est que calme et beauté…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De quoi parle REVERSIBLE ?

Le spectacle commence donc par la prise de parole de chacun des personnages. On comprend qu’ils se rendent à l’enterrement de leur grand’mère et leur grand’père pour leur rendre hommage. A tour de rôle, ils vont interpréter des bribes de la vie de leurs grand’parents. Derrière les façades de ces maisons (les décors bougent à chaque tableau) se cache une histoire, un moment de vie. L’histoire n’est peut-être pas facile à comprendre pour tout le monde, notamment les enfants. Mais on se laisse rapidement porter par l’enchaînement des acrobaties, la beauté des corps qui s’animent. On retient son souffle, on crie, on applaudit ! Ce spectacle est très vivant et rend hommage à la liberté, au courage, à la vie…

Notre avis 

Avant de vous donner notre avis, je vais faire un petit aparté sur la salle de spectacle puisque certain.e.s ont été étonné.e.s de nous voir y aller en famille. Oui, le spectacle se joue au Bataclan. En effet, il est très difficile de ne pas penser à ce qui s’est passé dans cette salle quand on pénètre dans les lieux. Est-ce qu’il fallait pour autant ne pas assister à cette représentation comme certain.e.s ont pu me le faire remarquer ? Nous avons fait le choix d’y aller parce que The Show Must Go On ! Parce qu’il faut redonner vie à cette salle qui a vu de si près la mort.

Alors, qu’est-ce qu’on a pensé de Reversible ?

Pari réussi pour les 7 Doigts de la Main avec ce nouveau spectacle. Si vous n’avez jamais vu aucune de leurs représentations, je pense que vous serez vraiment très impressionné.e.s. Pour les enfants, la salle n’est encore pas très appropriée selon l’endroit où ils seront placés. Nous étions à l’avant-dernier rang au niveau de l’orchestre et n’avons rien vu des acrobaties au sol. Fort heureusement, la plupart des numéros sont aériens ce qui permet de ne rater que peu de moments. Et quels moments !

Le mât chinois est le numéro qui m’a vraiment le plus impressionnée. Avec la corde et les draps. Et puis la première acrobate aussi… Oui, bref, ils m’ont toutes et tous enchantée.

Loulou a aimé la roue allemande. Ti’Loulou a aimé les acrobaties avec la balançoire à bascule et les sauts vraiment hauts des artistes.

Encore une fois donc, il y en a pour tous les goûts. Nul doute que vous sortirez de là avec le sourire, peut-être un brin de nostalgie, mais ravi.e.s d’avoir vu cette troupe.

Informations et réservations :

Les représentations de REVERSIBLE se font au Bataclan du 28 février au 1er avril. Tarifs et réservation sur le site

 

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire