La boîte à expression outil de dialogue

Ces derniers temps, nous avons un peu de mal à gérer les colères et les frustrations de nos enfants (Loulou, 9 ans 1/2 et Ti’Loulou 7 ans prochainement). Bien souvent, le ton monte à force d’avoir à répéter les consignes quand nous leur demandons de se préparer, ranger, se laver les dents… Il arrive donc que, de temps en temps, la colère explose et que nos paroles fassent mal aux enfants. J’en avais parlé dans un article (à relire ICI). Pour éviter que cette situation se reproduise, nous avons repris les conseils trouvés sur différents blogs et remis en place les “Conseils de Famille”. Chez nous, ça ressemble plus à une discussion pendant laquelle nous nous mettons tous les 4 autours de la table et abordons les sujets qui fâchent. Chacun s’exprime à tour de rôle, expose son ressenti, explique pourquoi telle ou telle situation ne lui convient pas et propose des solutions. C’est lors du dernier conseil que Loulou nous a parlé de la boîte à expression.

Le principe de la boîte à expression 

L’idée lui est venue de son expérience au centre de loisirs. Une animatrice avait proposé aux enfants de noter sur des bouts de papier les situations dont ils voulaient parler en fin de journée et de les mettre dans une boîte. Loulou a trouvé que cette idée pouvait s’appliquer à la maison.

Parce que l’idée vient de lui, je vous livre son explication :

Quand on est fâché ou content, quand on a des choses à dire mais qu’on n’a pas envie de les dire directement, on peut les noter sur un papier, noter ce qu’on ressent… Après, on met le papier dans une boîte. A la fin de la journée, on regarde s’il y a des messages dans la boîte à expression. S’il y en a, on les lit et on discute de ce qui s’est passé. Et quand il y a un problème, toute la famille essaie de trouver des solutions pour ne pas que ça recommence“.

Boîte à expression

Voilà, c’est tout simple !

Fabrication de notre boîte à expression

Youhouuu, voici mon premier article Do It Yourself (DIY)

Comme je ne suis pas très douée de mes mains, j’ai fait quelque chose de très simple. Tout d’abord, sur un logiciel de publication en ligne, Loulou et moi avons choisi la forme du logo, la couleur de fond et la typologie du texte. Cela donne le macaron que vous pouvez voir ci-dessus.

Ensuite, j’ai récupéré une boîte à thé, coupé la feuille au format et l’ai collée. Voilà, c’est fait !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Utilisation de la boîte à expression

Le principe est simple à reprendre. Lorsqu’un membre de la famille a envie d’aborder une situation mais qu’il est dans l’incapacité de le faire sur le moment (colère, frustration, manque de temps, joie intense…), il le note sur un papier et le glisse dans la boîte.

Le soir venu, alors que toute la pression de la journée est retombée, que tout le monde est disposé à parler dans le calme, on ouvre la boîte à expression. Si elle contient des messages, on les lit et on aborde le sujet tous ensemble. Cela nous permet de discuter des situations qui ont été difficiles à gérer dans la journée “à froid” et d’avoir davantage de recul sur les événements, autant pour les enfants que pour nous, les parents.

Ce n’est peut-être pas la solution idéale pour résoudre les problèmes mais cela a l’avantage de nous permettre de les aborder ensemble. Cela nous oblige aussi à prendre davantage sur nous quand la colère monte ou quand on est submergés par nos sensations ou sentiments.

Mais je n’avais pas envie que cette boîte à expression devienne une boîte uniquement réservée aux événements négatifs de la journée. Du coup, je glisse régulièrement dans cette dernière des petits mots à destination de chacun pour leur dire ce qui m’a fait plaisir dans la journée pour partager avec eux ces petits moments de bonheur !

Et vous, quels sont vos astuces pour favoriser le dialogue en famille ?

 

Comments

  1. By saradarrigrand

    Répondre

    • Répondre

  2. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :