Comment gagner du temps au quotidien

Il y a quelques jours, j’ai été interpellée par une lectrice du blog qui me demandait quelques conseils et astuces pour gagner du temps au quotidien alors, pourquoi ne pas vous en faire profiter vous aussi ?

Depuis que j’ai commencé les interviews « Articulation des Temps » et « Entreprendre au Féminin », nous avons vu que la plupart des personnes interrogées avaient mis en place des mesures pour faciliter leur quotidien. J’ai donc essayé de les regrouper en quelques points que je vous propose ci-après :

Lâcher prise !

Oui, je sais, c’est facile à dire mais je vais parler de mon expérience.

Lorsque Loulou est né, prématuré, le retour à la maison a été un peu difficile. J’avais l’impression de passer mon temps à tenter de l’allaiter, à le peser avant la tétée et après, à le changer… au détriment de tout le reste. Non pas que j’étais une maniaque du ménage mais je passais au moins le balais tous les jours, ma maison était rangée, mon linge plié et remis dans les armoires dès qu’il était sec…

Donc, lorsque la puéricultrice de la PMI est venue chez moi pour savoir comment cela se passait avec mon ptit préma, je me suis excusée de la recevoir sans n’avoir rien préparé avec mon ménage qui n’était pas fait depuis 2 jours. Là, elle m’a regardée et m’a dit  » Et alors ? ».

Ces deux petits mots ont changé ma manière de voir le ménage : oui, il n’y a que moi qui sait que le ménage n’est pas fait depuis 2 jours, qui voit la poussière, qui pense que c’est le bazar chez moi… Alors, j’ai lâché prise, l’important était que je m’occupe de mon enfant.

Alors non, je ne vous encourage pas à ne plus faire le ménage chez vous mais à savoir lâcher prise sur certaines choses et apprendre à déléguer.

Déléguer :

Lorsqu’on vit en couple, ne pas oublier que la personne qui partage votre vie peut aussi prendre « à sa charge » quelques activités dans la maison.
Alors là encore, il faut lâcher prise parce que, combien de personnes ont cette tendance à dire « Mais non, c’est pas comme ça qu’on étend le linge/fait la vaisselle/lave le sol/fait les lits/change le bébé/habille les enfants…, laisses, je vais le faire ».  C’est frustrant pour la personne qui veut s’impliquer et au final, vous vous retrouvez à gérer la plupart des tâches domestiques. Alors, même si cela n’est pas exactement fait de la manière dont vous le feriez, laissez faire et savourez ce gain de temps.

Vous pouvez aussi impliquer vos enfants dans des activités en fonction de leurs âges : ranger leurs  affaires, mettre la table, plier les chaussettes, passer l’aspirateur…

Lorsqu’on est parent solo, il ne faut donc pas hésiter à mettre en contribution les enfants. Ils aiment bien se voir confier des responsabilités et quel enfant n’a pas eu envie de s’amuser avec l’aspirateur ? Parfois aussi, ne pas refuser le coup de main d’un parent, d’un-e voisin-e qui propose d’amener votre enfant à l’école en même temps que le sien.

Pour le ménage, si cela est envisageable pour vous, le faire à fond une fois par semaine, le weekend, tous ensemble.
Le reste du temps, un petit coup d’aspirateur ou si quelque chose est tombé, un coup de serpillière mais pas de ménage à fond tous les jours.

Vous avez aussi la possibilité de prendre une personne pour vous aider quelques heures dans la semaine soit directement en la déclarant via le CESU, soit en passant par les organismes de services à la personne.

Gérer les priorités :

Tout ce qui peut attendre attendra. Voilà, c’est dit.

Les repas :

Vous trouverez sur le net, de nombreux sites qui proposent des recettes de plats rapides à préparer, équilibrés et bons.

Pendre quelques minutes le weekend pour préparer les menus de la semaine, comme le préconise Héloïse du blog It’s a Mum’s life, évite d’avoir à se poser la question : « Qu’est-ce qu’on prépare à manger ce soir ? » et de chercher désespérément l’inspiration en ouvrant les placards et le réfrigérateur.

Héloïse préconise également de cuisiner en quantité plus grande afin d’en mettre une partie dans le congélateur, ce qui permettra de réchauffer un plat les soirs de fatigue ou de manque d’inspiration.

N’oubliez pas d’accommoder vos restes aussi, vous gagnez du temps sur la cuisson et vous limiterez le gaspillage alimentaire en plus de faire des économies.

Pour éviter d’éplucher les légumes par exemples, vous pouvez opter pour les légumes surgelés.
Pas envie de cuisiner un soir, pensez aux plats déjà préparés (ouvrez une boite de raviolis et c’est la fête à la maison !) en conserve ou surgelés. De temps en temps, vous pouvez également faire appel à un traiteur mais cette solution devient rapidement assez coûteuse.

Certaines personnes ont également la chance d’avoir à proximité des parents ou de la famille qui adorent cuisiner et prévoient toujours la petite barquette à emporter à la fin du repas.

Vous découvrirez dans une prochaine interview cette astuce pour les jeunes enfants : lorsque vous préparez des purées maison, faites-en un peu plus et mettez les ensuite dans des bacs à glaçons. Cela permet d’avoir des petites quantités à décongeler plus tard.

Illustration Fanala 

Repassage :

A moins d’être un-e passionné-e de cette activité, vous pouvez gagner du temps en ne repassant que l’essentiel : l’hiver, on ne voit pas si le t.shirt que vous portez en dessous de votre pull est repassé ou non, on s’en moque non ?
Les serviettes de bain, est-ce vraiment utile de les repasser ? Les gants de toilette ? Les
chaussettes ? Les caleçons ???
Voilà, ne pas repasser les vêtements qui ne se voient pas permet de gagner du temps.

Rangement :

Le mot d’ordre va être de ne pas laisser s’accumuler les affaires qui traînent. Cela parait évident et pourtant, si au quotidien chacun range ses affaires, cela évite de passer des heures de son temps libre à le faire une fois par semaine…
Et chacun y met du sien, hors de question de tout faire tout-e seul-e bien sûr, même les enfants en fonction de leurs âges et de leurs possibilités.
Ce qui fonctionne avec mes fils pour les faire ranger c’est de les mettre au défit. J’ai acheté un minuteur et je leur dis « Même pas cap de ranger la chambre avant que ça sonne !!! » et devinez quoi ? C’est rangé avant même que la minuterie sonne.

Illustration It’s a mum’s life

Courses:

Il y a les options courses par Internet ou Drive qui permettent de gagner du temps.

Perso, je fais les courses une fois par semaine. J’évite les hypermarchés parce que j’y perds un temps fou à traîner dans les rayons où je n’ai rien à acheter mais, ô magie de la consommation, je termine par mettre dans mon caddie des choses non prévues sur la liste… Je privilégie donc les petites surfaces dans lesquelles on ne trouve que l’essentiel et en plus, je limite les temps de trajets puisque j’en ai juste à côté de chez moi. Les courses sont faites en 30/40 minutes.
Les bains/douches des enfants :
Nourrisson, le rituel du bain est important alors ce gain de temps concerne les enfants plus grands.J’avoue, je ne donne pas de douche à mes enfants tous les soirs, sauf l’été parce qu’ils ont hérité du gêne paternel qui les fait transpirer dès que la température dépasse les 25°.

Comme ils commencent à être grands, ils peuvent gérer ce moment ensemble. Je m’assure que la température de l’eau est bonne et ils se lavent tous seuls. je reviens pour les sortir de la baignoire et ensuite, ils se mettent en pyjama tous seuls.

*   *   *   *   *   *   *   *
Voilà, ce ne sont que quelques exemples alors n’hésitez surtout pas à partager vos astuces gains de temps en commentant cet article. Je serais sans doute amenée à le compléter au fur et à mesure en ajoutant de nouvelles rubriques mais j’espère que ces premiers conseils et astuces vous seront utiles.

 

Commentaires

  1. Par Eloise

    Répondre

    • Répondre

  2. Répondre

    • Répondre

  3. Par Mag

    Répondre

    • Répondre

  4. Répondre

  5. Répondre

    • Répondre

  6. Répondre

  7. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :