Quo Vadis, le stéréotype de l’organisation

Comme chaque année à cette période, je pars à la quête de l’agenda qui me permettra de planifier mes rendez-vous professionnels, mes activités sportives et culturelles, celles des enfants, de noter celles de mon mari, nos sorties, nos loisirs… Bref, un agenda.

Depuis de nombreuses années, j’avoue, je suis fidèle à Quo Vadis (billet non sponsorisé, ais-je encore besoin de le préciser ???) parce que j’apprécie la gamme Equology imprimée sur papier recyclé à l’encre végétale.

Je l’achète toujours en double exemplaire, un pour Egalipère, un pour moi et une fois par semaine, nous prenons chacun le nôtre de manière à nous organiser : qui va récupérer les enfants, qui les amène chez le pédiatre, noter le dîner de vendredi soir avec les ami-e-s, la sortie cinéma, le week-end dans la famille…

Je ne m’étais jamais vraiment préoccupée des autres sortes d’agenda de la marque jusqu’à ce que je découvre “TIME AND LIFE, l’agenda des temps de vie !“.  Je sais, ce n’est pas une nouveauté de la marque, il existe depuis quelques années mais je ne m’y intéresse que maintenant et vous laisse découvrir pourquoi je vous en parle aujourd’hui…

Le principe me plait, L’agenda des temps de vie, professionnels, familiaux et personnels. L’art de concilier ses rendez-vous professionnels, moments familiaux et pauses personnelles dans un agenda unique.”

Mais alors, quel est le soucis avec cet agenda ? Le soucis est dans la démarche marketing car la cible principale de cet agenda est… LA FEMME !

C’est bien connu, l’art de la conciliation des temps ne concerne que les femmes, en tous cas, pour les personnes qui se sont penchées sur la communication de cet agenda. Et ils y vont à grand renfort d’arguments :  ” Être maman, faire carrière, trouver du temps pour prendre soin de soi… Les femmes d’aujourd’hui vivent à 200 km/h “, ” Un espace important  dédié aux week-ends pour organiser ses activités familiales “…

A la femme la gestion de sa vie professionnelle et l’organisation de la vie familiale. En image, ça donne :

Quo Vadis - agenda
Image extraite du site Quo Vadis

Comme je le disais, j’étais séduite par le principe de cet agenda qui permet d’avoir une vision globale de la semaine de manière assez claire et rapide.

Quo Vadis et l’organisation familiale 

Là où je ne suis pas d’accord, c’est de coller encore et toujours cette étiquette féminine à l’organisation des temps. Pourquoi ne pas en faire un agenda non genré dès le départ ? Parce que oui, la conciliation vie pro, vie perso concerne tout le monde, les femmes ET les hommes. 

Rien n’empêchera un homme d’acheter cet agenda (encore faudra-t-il qu’il ait dépassé la vision stéréotypée des couleurs…) mais pourquoi axer la campagne de communication sur la femme et renforcer la vision de la wonderwoman qui gère tout, toute seule (même si cela concerne de nombreuses familles monoparentales) ?

Les arguments avancés sont bels et bien marketings, la cible privilégiée est celle qui se sent principalement concernée par l’organisation familiale, études à l’appui : les femmes.

Bien sûr, nous n’avons pas besoin d’un agenda pour aller vers davantage d’égalité non seulement professionnelle mais également dans le partage des tâches domestiques et des temps éducatifs avec les enfants.

La question qui demeure cependant est la suivante : quand les agences de communication cesseront donc de nous enfermer dans ces stéréotypes ? Quand les messages publicitaires seront-ils adressés aussi bien aux femmes qu’aux hommes notamment dans le domaine de l’équilibre des temps de vie ? Tout le monde est concerné non ?

Les stéréotypes dans la publicité semblent avoir encore de beaux jours devant eux…

 

Comments

  1. Répondre

    • Répondre

  2. By Pat

    Répondre

    • Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :