Faire un don à la BANQUE ALIMENTAIRE

A chaque période de fin d’année, vous êtes très sollicité-e-s par différents organismes et œuvres caritatives pour effectuer des dons, par votre facteur-trice, les éboueur-euse-s, les pompier-ière-s, votre concierge… et lorsque vous vous rendez dans votre grande surface alimentaire, vous rencontrez les bénévoles de la BANQUE ALIMENTAIRE qui vous proposent de leur remettre des denrées alimentaires.

Vous pouvez avoir alors l’impression de donner, encore donner, toujours donner sans savoir où vont l’argent collecté ou les denrées alimentaires remises.

C’est pourquoi, sur proposition de Véronique du blog Véro vire au vert qui participe de manière active à ces collectes depuis plusieurs années, différent-e-s blogueurs et blogueuses vont publier un billet explicatif cette semaine.

Pour commencer, voici le spot de campagne de la banque alimentaire :  

Et maintenant, quelques explications (les informations reprises ci-dessous sont extraites du site des Banques Alimentaires)

Logo Banque alimentaire

 

Les Banques Alimentaires ont été fondées sur des principes qui régissent encore le quotidien des 100 Banques Alimentaires et antennes : la lutte contre le gaspillage alimentaire, le partage, le don, la gratuité, le bénévolat et le mécénat.

Chaque dernier week-end de novembre, les Banques Alimentaires sollicitent le grand public pour leur Collecte Nationale. C’est un rendez-vous solidaire durant lequel quelques 125.000 bénévoles collectent des denrées dans plus de 7.000 magasins de la grande distribution. 

Chaque produit est redistribué dans le département où il a été collecté afin que cette aide « bénéficie » localement aux personnes démunies. 

En 2013, la Collecte Nationale a permis de collecter l’équivalent de 25 millions de repas, grâce au soutien croissant des associations partenaires et des clubs service, de la grande distribution, des entreprises mécènes et des médias.

En 2013 toujours, les 100 Banques Alimentaires et antennes ont distribué 100 000 tonnes de denrées provenant des différentes formes de collecte, équivalant à 318 millions d’euros, à 5300 associations et organismes sociaux. 

Ainsi, tout au long de l’année, environ 1 400 000 personnes ont pu bénéficier de cet accompagnement alimentaire représentant l’équivalent de 200 millions de repas

 Provenance des produits :
provenance des produits collectés par la banque alimentaire


Famille de produits :

Aliment banque alimentaire
Ce que j’ai retenu en m’entretenant avec Véronique : 

En fonction des territoires, les besoins en denrées alimentaires ne sont pas les mêmes.

Renseignez-vous auprès des bénévoles avant d’aller faire vos achats afin de savoir ce qu’il convient de donner.

Varier les dons :
évitez les pâtes par exemple, pensez que les personnes qui vont recevoir vos dons sont dans la précarité et que les repas sont des moments où elles ont aussi envie de se faire plaisir.

Les denrées collectées doivent être non-périssables, c’est à dire tout ce qui n’est pas au rayon frais, fruits et légumes, surgelés, traiteur…

– Pâtes, riz, purée, semoule, lentilles…
– Conserves (métal ou verre) de poissons, de légumes, de fruits, de plats cuisinés,
– Gâteaux, chocolat, confiture, miel, thé, café, bonbons, compotes, biscottes, céréales…
– Huile, farine, sucre, ketchup, vinaigre blanc, sel, poivre, moutarde
– Pâtés et terrines, soupes, sauces style bolognaise,
– Jus de fruits non frais,
– Préparation pour gâteau, cookies, flans…
– Fond de sauce, bouillon de poule, de bœuf…
– Pour les enfants : boîte de lait, petits pots, petites assiettes, conserves de fruits, compotes, couches, pourquoi pas un doudou ou un jouet,
– Des produits d’hygiène (et oui !) : gel douche, savon, shampoing, brosse à dent, dentifrice, lessive, produit vaisselle, hygiène féminine…

Maintenant que vous en savez un peu plus sur la collecte nationale de la Banque Alimentaire, rendez-vous dans le lieu de collecte le plus proche de chez vous et si vous ne pouvez pas vous déplacer, vous pouvez contribuer à faire connaître cette action en partageant cet article ou celui des autres blogueur-euse-s

Commentaires

  1. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :