Travailler après un congé parental – infos utiles

Si vous vous demandez comment vous y prendre pour travailler après un congé parental, ce qui suit est pour vous !  Toutes les – bonnes – choses ont une fin. Les enfants grandissent, entrent à l’école, sont plus autonomes et vous ressentez l’envie de reprendre une activité professionnelle. Mais comment vous y prendre, vers qui vous tourner, où trouver de l’aide et des informations ?

Comme ce sont encore les femmes qui prennent majoritairement le congé parental, je vais m’adresser plus particulièrement à elles dans cet article. Mais les informations qui suivent concernent aussi bien les femmes que les hommes 🙂

Attention à ne pas confondre congé parental et indemnisation !

Depuis la loi pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, il y a eu quelques modifications.

En effet, pour inciter les pères à s’investir davantage dans la parentalité, l’indemnisation du congé parental a changé. Les personnes confondent souvent congé parental et indemnisation de ce dernier. Le congé parental est une période proposée à tout parent pour se consacrer à l’éducation de son ou ses enfant.s. Il est indemnisé – sous certaines conditions – par une allocation familiale versée par la CAF.

La durée du congé parental reste de 3 ans mais l’indemnisation est de 2,5 ans sauf si l’autre parent prend les 6 mois restant. Ce n’est pas très clair ? Allez consulter ces documents ICI et ICI

Travailler après un congé parental, comment faire ?

Que vous soyez salariée ou en recherche d’emploi, sachez que cette reprise d’activité doit s’anticiper de manière à ne pas se retrouver prise au dépourvu à la fin de votre période de congé parental.

Dans tous les cas, il va falloir vous organiser en amont :

Prévoir le mode de garde des enfants :

Et surtout, prévoir la durée de la période d’adaptation si l’enfant est encore petit. Ce n’est pas au moment où vous reprendrez votre activité professionnelle que vous pourrez vous lancer dans cette période d’adaptation.
En ayant déjà confié votre enfant, cela vous permet de vous sentir plus sereine pour la reprise de votre activité et de ne pas culpabiliser de le confier puisque vous aurez pu gérer la transition.
Si vous êtes parent isolée à la recherche d’un emploi inscrite à Pôle Emploi, vous pouvez bénéficier de l’Aide à la Garde d’Enfants (AGEPI) sous réserve du respect de certaines conditions.

Organiser les tâches domestiques :

On y pense pas toujours mais la reprise d’emploi implique une modification des différents temps de vie. Ainsi, vous n’aurez plus autant de temps à consacrer aux tâches domestiques, aux courses, aux devoirs, au règlement des factures… Il faut donc envisager avec votre conjoint.e la nouvelle organisation familiale. Vous éviterez ainsi de tout à gérer seule et vous retrouver épuisée à peine votre activité professionnelle reprise.

Illustration Lilli La Baleine (avec son aimable autorisation) 

Si vous êtes salariée :

La réforme de la loi sur la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale de 2014 prévoir un entretien obligatoire lors de la reprise de votre activité professionnelle après un congé maternité ou un congé parental (sous réserve de la parution du décret d’application).
Cet entretien est consacré aux perspectives d’évolution professionnelle notamment en terme de qualification et d’emploi. Lors de cet entretien seront évalués les besoins en formation, en validation des acquis de l’expérience. Cet entretien fera l’objet d’une note écrite dont une copie vous sera remise.

Pensez donc à préparer votre retour dans votre entreprise et notamment à préparer cet entretien en listant vos besoins en formation, vos désirs d’évolution professionnelle…

Des mesures existent déjà dans certaines entreprises afin de maintenir les salarié-e-s informé-e-s pendant leur période de congés parentaux ou autre : envoi du journal de l’entreprise, contacts réguliers avec un supérieur hiérarchique, rendez-vous avant la reprise de poste, rencontre avec la personne qui a remplacé le ou la salarié-e absent-e afin de savoir ce qui a été fait…

Bon à savoir : si vous avez envie de réfléchir à votre orientation professionnelle, les salarié-e-s bénéficiaires d’un congé parental d’éducation ou exerçant leur activité à temps partiel pour élever un enfant bénéficient de plein droit du bilan de compétences mentionné à l’article L. 6313-1 du Code du travail s’ils disposent d’une ancienneté minimale d’un an à la naissance de l’enfant ou de l’arrivée au foyer d’un enfant de moins de 3 ans confié en vue de son adoption.

Dans tous les cas (salarié-e, travailleur indépendant, auto-entrepreneur ou en recherche d’emploi) : 

Pensez au Conseil en Évolution Professionnelle ! 

Il s’agit d’un nouveau dispositif GRATUIT qui propose 3 niveau d’accompagnement :

– Un entretien individuel qui permet d’analyser la situation de la personne,
– 1 à 6 heures d’entretien pour définir un projet professionnel,
– Un accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet.

Pour l’instant, 5 organismes sont habilités : Pôle Emploi, APEC, Missions Locales, OPACIF, Cap Emploi pour les personnes en situation de handicap.

Plus d’informations sur le site : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F32457.xhtml 

Si vous êtes en recherche d’emploi :

Pôle Emploi :

Jusqu’à très récemment, lorsque vous étiez en congé parental, vous n’aviez droit à aucune aide en matière de retour à l’emploi. Les agences Pôle Emploi refusaient la plupart du temps votre inscription puisque ce congé est mis en place pour vous consacrer à l’éducation de vos enfants (sauf si vous étiez en recherche active d’emploi et bénéficiaire de l’Allocation de retour à l’emploi).

Mais ça, c’était avant la signature d’un accord cadre national entre le Ministère des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports, la Caisse Nationale d’Allocations Familiales et Pôle Emploi pour proposer aux bénéficiaires de la Prestation Partagée d’Education de l’Enfant (PREPARE c’est à dire l’ancien Complément Libre Choix d’Activité) un accompagnement au retour à l’emploi avant la fin de leurs droits.

Cette convention se déclinera sur l’ensemble du territoire national et permettra aux bénéficiaires d’accéder à l’offre de service de base de Pôle Emploi : renforcement des techniques de recherche d’emploi, évaluation des compétences, construction du projet professionnel.

Les associations et autres structures d’aide à la recherche d’emploi :

Certaines structures proposent des accompagnements au retour à l’emploi mais encore fallait-il en avoir eu connaissance ! En voici quelques unes, liste non exhaustive :

– Les Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles,
– les Cités des métiers,
– les Maisons du Développement Économique et de l’Emploi (Paris uniquement),
– les Maisons d’Information sur la Formation et l’Emploi

Les accompagnement Territoires d’Excellence :

Dans certaines régions et à l’initiative du Ministère des Droits des Femmes, des accompagnements spécifiques pour l’aide au retour à l’emploi à l’issue du congé parental ont été mis en place dans le cadre des Territoires d’Excellence.

Il s’agit des régions Nord, Bretagne, Ile de France, Centre, Poitou Charente, Rhône Alpes, Midi Pyrénées, Aquitaine et Réunion.

Ce dispositif permet aux femmes bénéficiant d’un CLCA de construire et/ou actualiser un projet professionnel qui prend en compte la question de l’articulation entre la vie professionnelle et la vie familiale, question particulièrement sensible à la sortie du congé parental (anticiper les modes de garde et l’organisation familiale).

Voici quelques uns de ces dispositifs :

Egal’O Centre en Région Centre,
– Les actions d’accompagnement pour les femmes bénéficiaires du CLCA dans la région Nord
– Toutes les actions dans le Répertoire des actions des régions territoires d’excellence pour l’égalité femmes-hommes

visuel égalité femmes hommes - travailler après un congé parental

 

Quelques guides utiles pour toutes et tous :

Le guide réalisé par l’UR-CIDFF de la Région Centre “Optimisez la gestion de vos congés parentaux” : il vous présente vos droits, perspectives et moyens pour retrouver un emploi.

Le guide des futurs parents : réalisé par la Caf du Cher : démarches et aides financières de la CAF

*  *  *  *  *  *  *  *  *

 

Sur le blog de Mamans Actives, vous trouverez également des conseils pour une reprise en douceur.

 *  *  *  *  *  *  *  *  *

Si vous avez connaissance d’autres dispositifs, n’hésitez pas en les mentionner dans les commentaires.

 

Commentaires

  1. Répondre

    • Répondre

  2. Répondre

  3. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :