Il y a quelqu’un ou l’anniversaire surprise

J’adore assister à un anniversaire surprise. Du genre, tout le monde se cache en attendant que l’invité-e arrive. La pièce est plongée dans le noir, on entend un “Il y a quelqu’un ???” et là, on sort en criant “Surpriiiiiise !!!!!“. Tout le monde pleure, s’embrasse, rigole et profite d’une merveilleuse soirée…

Je trouve ça génial de découvrir le visage stupéfait de l’invité-e et ses yeux qui s’illuminent en voyant tout ce monde réuni. J’aime aussi ce moment où l’invité-e cherche à savoir qui est derrière tout ça et s’en va remercier l’organisateur-trice. Souvent, il s’agit de la personne qui partage sa vie. Et je trouve ça beau, très romantique.

Dans ma vie d’avant, j’ai souvent rêvé, espéré, attendu ce genre d’événement. Quelque chose qui me montrerait que l’homme qui vivait à mes côtés me connaissait suffisamment pour réunir MES ami-e-s. Que le cadeau d’anniversaire serait celui que les invité-e-s auraient choisi et non un énième ensemble de lingerie fine. J’ai attendu, attendu, mais rien n’est jamais venu… Bon, de toutes façons, sans trop savoir pourquoi, chacun de mes anniversaires se finissait en engueulade. Un peu comme s’il me reprochait, entre autres choses, de vieillir. Bref, j’en ai passé des anniversaires à me sentir seule au monde.

Illustration Korrig'anne

Illustration Korrig’anne

Malgré tout, lui organiser un anniversaire surprise 

Mais j’étais jeune, et bête, et amoureuse (et manipulée…). J’aimais bien lui faire plaisir et je me disais qu’en lui organisant un anniversaire surprise, cela lui donnerait peut-être envie de faire de même pour moi. Oui, bête, je vous le disais.

Ce qui va suivre fait partie d’une anecdote digne de ce que vous pourrez lire dans “Vie de Merde (VDM)”. Mais nous sommes en août et je pense que vous serez peu nombreux et nombreuses à me lire 😉

Quelques jours avant son anniversaire, j’avais appelé quelques unes de ses connaissances pensant leur donner rendez-vous dans un restaurant. Mais nous étions en plein mois d’août et personne n’était disponible. Bien décidée à lui organiser quand même un anniversaire surprise, j’avais prévu un petit jeu de piste dans la maison ponctué de surprises.

Il faisait beau, il était parti toute la journée s’adonner à son sport favori du moment. Je lui avais demandé de rentrer assez tôt et m’étais donc organisée en fonction de cette heure prévue de retour.

Cela faisait donc plus d’une heure 1/2 que je poireautais en attendant son retour (la ponctualité n’étant pas sa principale qualité) quand j’ai ENFIN entendu ses pas dans le couloir. Je me suis  précipitée dans l’armoire pour me cacher et j’ai attendu…

Il y a quelqu’un ???

Cachée et mal installée dans cette armoire, je souriais quand même à l’idée de l’entendre découvrir toutes les petites surprises que j’avais laissées traîner dans le studio que nous partagions. Surtout la dernière surprise : moi, dans une tenue très sexy achetée pour l’occasion, bas résille, porte-jarretelles et talons hauts. Le combo gagnant, à tous les coups, il n’allais pas se remettre de cette surprise !

Je n’avais pas fermé la porte à clé et lorsqu’il est entré, il a demandé : “Il y a quelqu’un ? Bébé, tu es là ???” 

Pas de réponse. Je pouffais comme une folle dans mon armoire…

Il a fait quelques pas et a trouvé le premier petit mot au sol. Il l’a lu à voix haute et j’ai cru comprendre qu’il souriait.

Quelques pas plus loin, un deuxième mot l’attendait avec un premier cadeau. Il a déballé le cadeau et, toujours à voix haute, exprimait son avis sur ce parfum qui sentait bon.

Je m’attendais à ce qu’il ouvre l’armoire d’un instant à l’autre, qu’il aurait deviné plus rapidement que prévu que je me cachais quelque part puisque la porte n’était pas fermée à clé.

Je me préparais donc à l’accueillir avec un “supriiiiise” dans mon petit ensemble de lingerie…

Puis, il s’est avancé vers le canapé et a découvert un autre cadeau. “Ohhh, des Pyrénéens… J’adore ça… Hummm, c’est bon, c’est fondant…” s’est-il exclamé.

Là, je me suis dit que j’étais grillée. Pour qu’il parle à voix haute comme ça, il devait forcément avoir vu le petit post-it collé sur l’armoire sur lequel j’avais indiqué “SURPRISE N°4”. Je me suis donc légèrement redressée, gonflant ma poitrine pour bien la mettre en valeur dans mon soutif déjà rembourré, cherchant la pose la plus sexy possible… Ah ah ah, il allait être bien surpris quand même me suis-je mise à penser.

Et alors que j’étais prête à sortir en bondissant de cette armoire dans laquelle je patientais depuis plus de 10 ou 20 minutes quand même est arrivée la chose à laquelle je ne m’attendais pas du tout… Il s’est assis sur le canapé, a mis la boîte de chocolat sur ses genoux et a allumé la télé…

Naïve, je me suis dit qu’il me faisait marcher, hein, comment cela pouvait-il être autrement ? Alors, j’ai attendu dans mon armoire. Je n’avais pas préparé toute cette mise en scène pour que ça se termine comme ça !

Et puis, j’ai attendu. Encore… Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés comme ça, moi dans l’armoire, lui sur le canapé à bouffer ses chocolats devant la télé. Mais, n’en pouvant plus, j’ai brusquement ouvert la porte de l’armoire pour sortir en hurlant “SURPRIIIIIIISE !!!!” tout sourire et fière de mon idée.

Et là, je vous laisse deviner ce qui s’est passé. Indice : VDM…

Il a eu tellement peur qu’il s’est mis à hurler, a eu ce réflexe stupide de m’envoyer la boîte de chocolat en pleine poire et a crié un truc dans le genre “Non mais ça pas ! Qu’est-ce que tu fous là ???? T’es pas bien dans ta tête !!!“. J’ai fondu en larmes, toute penaude dans ma tenue sexy et un pyrénéen dans le soutif…

Vie de merde je vous ai dit…

Et maintenant, c’est à vous !

Ceci était ma participation au rendez-vous #10dumois sur le thème “Il y a quelqu’un”. Vous pourrez laisser vos liens de participation en cliquant sur le bouton “Add your link” ci-dessous

10 du mois et silent sunday 3

 

 

Comments

  1. Répondre

    • Répondre

  2. Répondre

  3. Répondre

  4. Répondre

  5. Répondre

  6. By Nana Photo

    Répondre

  7. Répondre

  8. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :