Prendre du temps pour soi pendant le confinement

Ah, les magazines féminins et leurs injonctions pendant la crise sanitaire. Il faudrait donc que nous, les femmes, restions belles, épilées, maquillées, parfumées, sans prendre de poids, assurer au lit, et j’en passe. Mais est-ce que ces journalistes savent comment ça se passe dans la vraie vie des confiné.e.s ? Parce que, pour tout ça, il faudrait en avoir l’envie et le temps ! Et comment prendre du temps pour soi pendant le confinement quand il faut déjà jongler entre les tâches domestiques et parentales, la continuité pédagogique, le télétravail ???

Télétravail et continuité pédagogique

Qu’est-ce qui a changé par rapport à avant le confinement ?

En temps normal, je dispose de moments que je peux considérer comme étant du temps pour moi tels que les trajets pour aller au travail, mes activités sportives ou associatives, les pauses déjeuner avec mes collègues.

Depuis que nous sommes confiné.e.s, je constate que j’ai moins de temps pour moi puisque nous passons 24 h/24 en famille. Je suis donc très souvent sollicitée par enfants et mari et nous faisons la plupart des choses ensemble.

Donc, pour prendre du temps pour moi, pas de secret : je me lève avant tout le monde dans la maison et j’en ai une fois les enfants couchés.

Je profite de ces moments pour faire du sport à la maison en suivant des vidéos sur Youtube, regarder un film ou une série, prendre soin de moi. Oui, hein, je m’épile, je fais des masques pour le visage et des gommages malgré le confinement. Pas besoin des injonctions des magazines féminins pour cela. Rien d’extraordinaire mais ce sont essentiellement des choses qui me font du bien.

Mais comment les autres arrivent à prendre du temps pour soi pendant le confinement ?

Pour l’instant, je n’avais que moi comme exemple pour répondre à cette question. J’ai déjà parlé de notre organisation familiale pendant le confinement dans un article, je ne vais pas revenir dessus.

Alors, j’ai fait appel une nouvelle fois aux supers lectrices de ma page Facebook qui ont accepté de témoigner. Et vous allez voir qu’en matière de temps pour soi, elles sont nombreuses à être à la recherche du temps perdu…

Cadran des temps
Prendre du temps pour soi

Quand l’un part travailler dans le couple et l’autre reste à la maison…

Malgré la crise sanitaire, de nombreuses personnes continuent leur activité professionnelle sur leur lieu de travail. De ce fait, l’un des deux parents, la mère la plupart du temps, se retrouve à tout gérer dans la maison.

Pour de nombreuses femmes, le maintien de l’activité professionnelle en télétravail n’a pas été possible. De ce fait, elles sont soit en arrêt pour s’occuper des enfants, soit en chômage partiel.

Et dans la plupart des cas, devinez ce qui se passe ? Entre les tâches domestiques, celles liées à la parentalité, la continuité pédagogique… prendre du temps pour soi est quasiment impossible.

Sophie, mariée, 2 enfants

” Je suis principalement la seule à gérer les enfants, les repas, la maison. Pendant le peu de temps calme dont je dispose, je regarde un peu de télé, je couds quelques masques et du dodo.

Donc m’occuper de moi, de mon corps ou autre… Ben pour le moment c’est pas trop ça. “

Julie, mariée,

Mon mari travaille soit le matin soit l’après midi mais je reprends bientôt en télétravail. On verra comment on s’organise à ce moment-là mais j’appréhende un peu cette reprise entre le télétravail et l’organisation à la maison.

Pour le moment, je profite pour prendre du temps pour moi et faire des choses pour moi, uniquement pour moi. “

Cathy, mariée, 2 enfants

Émotionnellement c’est compliqué pour tout le monde entre ma fille qui veut retrouver son cercle amical et ses profs, mon fils rêverait que je continue à lui faire l’école à la maison. Je voulais monter un dossier pour faire une demande d’AVS mais c’est retardé. J’accueille les émotions de nos 2 trésors et pour le moment ça va mais vivement que tout redevienne comme avant.

Pour prendre du temps pour moi, je me lève tôt le matin. J’en profite pour faire de la pâtisserie, m’occuper des animaux…

Maurine, mariée, 2 enfants

Je n’y arrive pas du tout à prendre du temps pour moi. Un peu le samedi pendant la sieste de ma fille. Je vole 2 heures à la maison et à ma famille. Je le vis vraiment comme ça. J’ai pas mis de crème plus de 3 fois en 4 semaines de confinement… C’est pas très grave parce que je préfère bouquiner sur mes moments de loisirs.

Organisation familiale casse tête activités

Quand les deux travaillent à l’extérieur de la maison

Dans certaines familles, les deux parents exercent des professions qui demandent d’assurer une continuité de service.

Pour certaines professions, des services de garde pour les enfants sont proposés mais cela n’est pas généralisé sur tous les territoires. Il est donc difficile de concilier vie professionnelle, vie familiale et temps pour soi.

Hélène, mariée, 3 enfants

Honnêtement je crois qu’avec le confinement j’ai encore moins de temps pour moi. Mon mari travaille en horaires postés et j’ai doublé mes horaires en raison d’un surcroît d’activité.

Je dois en plus gérer 3 ados à la maison : les cours à télécharger, les cours en visio, les leçons qui ne sont pas assez explicites, les exercices… Les sollicitations des profs, l’orientation post bac, la recherche d’un logement pour mon fils handicapé, le dossier MDPH… Continuer à faire à manger, le linge, la maison, les animaux…

Pour que je puisse prendre du temps pour moi, il aurait fallu que je sois célibataire sans enfant et sans boulot 😂 Ce n’est pas le cas alors je philosophe en me disant que tout le monde va bien, on ne manque de rien alors patientons, les jours meilleurs reviendrons un jour.

Quand l’un travaille à l’extérieur et l’autre télétravail

Autre cas de figure, le télétravail et la gestion de la continuité pédagogique quand l’autre parent travaille à l’extérieur de la maison. Là encore, il est très difficile d’organiser sa journée de travail mais prendre du temps pour soi peut relever d’une quête du Graal…

Emilie, en couple, 2 enfants

A chaque instant un peu calme de la journée, j’essaie de travailler, quitte à mettre mes enfants un peu trop devant les écrans à mon goût. Je me remets au travail le soir quand elles dorment.

Donc à aucun moment je n’ai de temps pour moi. Je commence vraiment souffrir de cette situation.”

Tristesse
Illustration Mademoiselle Maman

Et puis, les mamans solos…

Voilà encore une fois les grandes oubliées de cette période de confinement, celles qui ne peuvent compter que sur elles pour tout gérer.

Il y a celles qui ont pu poser un arrêt pour s’occuper des enfants, celles qui sont au chômage partiel et risquent de se retrouver dans des situations encore plus précaires. Elles seraient assez peu nombreuses à avoir demandé un recours au télétravail (je n’ai pas les chiffres, je me base sur ce que je vois défiler sur les réseaux sociaux mais je sais bien que cela n’est pas représentatif).

Dans la plupart des cas, elles sont confrontées à de véritables casses-têtes organisationnel et familial.

Virginie, Maman solo, 2 enfants

Depuis qu’ils sont en âge de le faire, mes enfants participent aux différentes tâches de la maison. En cette période de confinement, je les sollicite davantage : aspirateur 2 fois par semaine, petits déjeuners…

A la fin de la journée, j’arrive à prendre du temps pour moi une fois les enfants au lit. Mais je n’ai pas vraiment d’énergie alors je regarde la télévision et navigue sur les réseaux sociaux. “

Bonhomme Coeur - Ti'Loulou - Egalimère

Constat général : il est beaucoup plus difficile de prendre du temps pour soi pendant le confinement !

Toutes les personnes qui ont accepté de témoigner font preuve d’organisation, arrivent à déléguer certaines tâches, s’arrangent pour trouver malgré tout des moments pour prendre du temps pour elles.

Mais ce confinement engendre du stress et de la fatigue émotionnelle qui deviennent de plus en plus difficiles à gérer en l’absence de moments de répit.

Pourtant, il est nécessaire pour chacune et chacun de réussir à s’aménager des temps pour soi pour décompresser, se reconnecter à soi, respirer, souffler…

Cet article a été rédigé dans le cadre du rendez-vous #10dumois en période de confinement. Une période qui accentue les inégalités au sein des familles quant à la répartition des tâches, une augmentation de la charge mentale pour la plupart des femmes. J’espère qu’il vous amènera à vous interroger sur la manière dont cela se passe chez vous, voir de quelle manière vous pouvez vous organiser ou réorganiser pour trouver un peu de temps pour vous…

Et chez vous, comment ça se passe ? Vous arrivez à prendre du temps pour vous ?

Vous pouvez ajouter votre lien de participation ci-dessous ou un commentaire

Commentaires

  1. Par Julie Frère

    Répondre

  2. Par yasmine

    Répondre

  3. Par mme40ans

    Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :