Réussir son Vide Poussette ou vide grenier

Je n’avais pas encore pensé à me lancer dans un vide poussette ou un vide grenier avant de rédiger cet article. Et pourtant, il faut bien se rendre à l’évidence : les enfants grandissent… Si je suis un brin nostalgique de la période “petite enfance”, les placards de notre maison le sont moins. Arrive donc un moment où le besoin de place se fait ressentir.

Il m’a fallu un peu de temps avant de me décider à me séparer des affaires des enfants. Sans doute que tout donner ou vendre raisonnait en moi comme la certitude que non, il n’y aura pas de petit-e troisième. Et il m’est encore difficile de me résoudre à cette idée… Mais voilà, la raison a pris le dessus et maintenant, place au désencombrement !!!

Mais que faire de toutes ces affaires de puériculture ? De ces vêtements premiers âges ? Des jouets qui encombrent les bacs de rangement ???

C’est la question qu’a posé Lorène du blog Twins And Us aux blogueurs et blogueuses. Vous pourrez retrouver les participation en suivant le lien “« Conseils de Parents pour Réussir son Vide Poussette ».

 

Bannière Eventement Interblogueur Vide Poussette

 

Donner, vendre, échanger, il existe de nombreuses manières de se séparer des affaires des enfants. Tout dépend du temps que vous voulez/pouvez y consacrer et de la valeur de ces dernières. Donner la poussette achetée 40 euros sur un vide grenier il y a 9 ans, oui. Mais donner celle que vous avez eu neuve à 700 euros, pourquoi pas ! Toutefois, il existe d’autres solutions.

DONNER AUTOUR DE VOUS :

Nous avons toutes et tous autour de nous des futurs parents en quête de vêtements, draps house, gigoteuse, tapis à langer, poussette, biberons…

Même s’il est plaisant d’investir dans du neuf pour ses enfants, il faut se rendre à l’évidence : l’arrivée d’un premier enfant a un coût non négligeable ! Et oui, cela peut revenir cher l’achat des lit, commode, table à langer, baignoire, poussette… Certains parents établissent des listes de naissances dans les enseignes spécialisées en puériculture pour avoir du neuf. D’autres se les font offrir mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

N’hésitez donc pas à proposer toutes les affaires qui ne vous servent plus à votre entourage.

DONNER A DES ASSOCIATIONS  :

Il existe également de nombreuses associations qui sont à la recherche d’affaires (en bon état !!!) pour les redistribuer aux personnes en ayant besoin :

– Le Secours Populaire,
– La Croix Rouge,
– Emmaüs,
– Le Secours Catholique,
Les Restos du Cœur

LES BOUTIQUES GRATUITES :

Connaissiez-vous la “Boutique sans argent” à Paris ou “Le Magasin pour rien” à Mulhouse ?

Le principe : vous donnez ce dont vous n’avez plus besoin (en bon état et propre toujours) et vous pouvez repartir avec un objet ou sans rien. J’aime beaucoup ce concept qui permet de donner ou échanger.

DONNER SUR INTERNET :

Certains sites Internet tels que jedonne.org, jedonnetout.com, jedonnemesjouets vous permettent de mettre vos annonces en ligne.

DONNER ET CRÉER DES EMPLOIS : 

Vous connaissez sans doute les bornes Le Relais ? Elles vous permettent d’y déposer vos vêtements, linge de maison, et accessoires. Saviez-vous qu’il s’agit d’une entreprise d’insertion qui permet à des personnes éloignées de l’emploi de reprendre une activité professionnelle ?

De même, sur Paris, l’Association Rejoué est également un chantier d’insertion. Les personnes qui y travaillent récupèrent les jouets, les trient, les remettent en état avant de les revendre.

Le principe des ressourceries se développe aussi. On donne ce dont on n’a plus besoin. Des salarié.e.s en contrat d’insertion rénovent. Le tout est revendu à des prix très attractifs.

DONNER AUX HÔPITAUX POUR ENFANTS :

Lorsque les enfants sont hospitalisés aux périodes de Noël ou anniversaire, ils ne pensent pas recevoir un cadeau dans ces conditions… Si vous avez des jouets encore dans leur emballage d’origine, vous pouvez en faire don à l’Hôpital Necker . Vous pouvez aussi vous renseigner auprès des hôpitaux plus proche de chez vous. Ils pourront vous donner les conditions de dons ou vous renvoyer vers leurs associations partenaires.

VENDRE SUR UN VIDE GRENIER OU UN VIDE POUSSETTE :

Cette solution est pour vous si vous souhaitez vous débarrasser d’un grand nombre d’affaire. Il faut savoir que vous ne gagnerez pas beaucoup d’argent avec vos ventes.

Nous n’en avons fait qu’un seul pour l’instant. J’avoue, le réveil à 6 h un dimanche matin, ça pique un peu… Passer toute la journée à donner des prix, faire essayer les jouets, ça use un peu… Mais cette journée a été riche en rencontres. Elle nous a aussi permis de vendre quelques accessoires assez encombrants. Hélas, pas suffisamment pour vider notre garage (poussette et siège auto toujours dispo, je dis ça…).

Crédit photo : @Egalimère

VENDRE SUR INTERNET :

Si vous avez du temps devant vous pour prendre en photo chaque vêtement et chaque objet, rédiger une annonce, consulter régulièrement vos mails… Vous pouvez mettre en vente vos affaire sur des sites tels que Le Bon Coin, Ebay…

Des groupes de vente se développent également sur Facebook ou pour celles et ceux qui y sont inscrit-e-s, sur Instragram.

VENDRE VIA UN DÉPÔT-VENTE : 

Vous pouvez vous rendre dans les dépôts-vente spécialisés puériculture et y déposer vos affaires (lavées, repassées, en bon état)… Le magasin s’occupe de la vente et vous versera le montant décidé à l’avance. Il prendra une commission proportionnelle au prix de vente.

VENDRE VIA DES SITES SPÉCIALISÉS :

Ces sites sont de plus en plus nombreux à proposer le rachat de vos vêtements (neufs ou occasion mais en bon état) pour les revendre à votre place.
Chaque site émet ses propres conditions et ses propres tarifs de rachat.
A titre indicatif (les créatrices ont participé aux interviews “Entreprendre au Féminin”) :

Colorissimômes 
Génération Canailles

Comme je le disais en introduction, la solution dépend de chacun-e de vous. Vendre ou donner, vouloir gagner de l’argent ou se débarrasser du plus grand nombre de choses, du temps libre pour cela ou non…

Voilà, c’était ma contribution au rendez-vous de Lorène du blog Twins And Us. Vous pourrez retrouver les articles différents articles en suivant le lien “« Conseils de Parents pour Réussir son Vide Poussette ».

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à les partager en commentaires ! 




Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :