Le télétravail n’est pas (encore) pour moi…

Mercredi, les enfants sont à l’école le matin et comme ils souhaitent profiter de leurs copains, ils sont inscrits au centre de loisirs l’après-midi. Est-ce que je culpabilise pour autant ? Non !

Mère à 80 %

Illustration Papa Cube

Mercredi, j’ai donc décidé de consacrer une partie de ma journée à la rédaction de mon manuscrit. Et oui, comme je vous le disais, rédiger les nouvelles pour le Prix Littéraire e-écrire aufeminin m’a redonné le goût de l’écriture et l’envie de m’exprimer sur mon parcours. Comme tout ce qui ne m’a pas tuée m’a rendue plus forte, et que je suis très très forte aujourd’hui, je vous laisse imaginer tout ce que j’ai à vous raconter !

Après avoir déposé les enfants à l’école et fait quelques petites courses, je suis rentrée à la maison bien décidée à travailler. Et là, attention, je vous invite à vivre ma journée…

C’est parti pour une journée de presque télétravail !

J’ai branché mon ordinateur, me suis fait chauffer un bon bol de thé, échauffé mes petits doigts et mon regard a croisé l’étendoir à linge… “Ah mince, je n’ai pas plié le linge… Tiens, je pourrais en profiter pour lancer une lessive pendant que je m’occupe du linge”…

Une fois le linge plié et en attendant la fin du programme du lave linge, je me remets donc devant mon portable qui affichait l’écran de veille sur lequel défilent les photos des mes enfants… Connexion de neurones : je devais prendre rendez-vous chez le coiffeur pour ce soir ! J’attrape donc mon téléphone et voilà le rendez-vous fixé pour le soir même, une bonne chose de faite.

Alors que j’allais me mettre à la rédaction, le programme du lave-linge venait de se terminer, j’en ai donc profité pour étendre la lessive.

Après tout ça, j’avais un petit creux alors, comme je préfère travailler le ventre plein, je me suis décidée à me préparer un petit quelque chose à manger. En ouvrant le réfrigérateur, je tombe sur la carte d’invitation de Ti’Loulou à l’anniversaire de son copain de judo samedi après-midi. Horreur, je n’ai pas encore confirmé auprès des parents ET je n’ai pas de cadeau… Ça tombe plutôt bien, j’ai des bottes à apporter chez le cordonnier et un traitement à aller prendre à la pharmacie.

Me voilà donc partie pour le centre commercial où j’essaie d’optimiser mon temps. Dépôt des bottes, magasin de jouets, récupération des bottes, pharmacie… Et là, moment de solitude : mes droits ne sont plus ouverts, il me faut appeler ma caisse d’assurance maladie pour régulariser ma situation.

Retour maison, je sors tous les papiers, j’appelle la CPAM… Vous connaissez bien la musique et le temps d’attente… Enfin, je tombe sur une gentille conseillère qui m’indique qu’il me faut faire la photocopie de mes 3 derniers bulletins de salaire pour régulariser ma situation et renvoyer le tout au plus vite. Au plus vite c’est donc tout de suite…

Alors que j’allais réunir mes 3 derniers bulletins de salaire, je reçois un appel d’un rendez-vous à confirmer pour le lendemain soir ce qui me fait penser que je dois appeler mon opérateur de téléphonie fixe pour repousser la date de résiliation de ma ligne. Là encore, temps d’attente de 10 minutes et communication téléphonique qu’on aurait dit à l’autre bout du monde. Au passage, je suis tombée sur un véritable biiiiip qui m’a expliqué qu’entre ce que m’avait dit sa collègue et ce que lui me disait, c’était son expérience à lui qui comptait et que ça se passerait comme lui il le dit.Pas le temps d’entrer dans la polémique, l’heure tourne, je n’ai pas encore rédigé une seule phrase, j’ai des photocopies à faire et un courrier à rédiger !!!

Quand je me pose ENFIN devant l’ordinateur, il est 16 heures 30, les enfants ont rendez-vous chez le coiffeur dans 30 minutes…

Bilan de la journée : j’ai couru dans tous les sens, j’ai géré tout un tas de choses que je n’avais pas prévu de gérer et au final, je n’ai pas rédigé une seule ligne…

 
Illustration Lilli La Baleine (avec son aimable autorisation) 

 

Alors, je me suis interrogée : mais comment font celles et ceux qui pratiquent le télétravail ou qui travaillent à la maison ???

Je ne parlerais pas des bonnes conditions pour la mise en place entre l’employeur et les salarié-e-s, je vous laisse prendre connaissance de ce rapport d’enquête OBERGO 2011/2012 ” Les conditions de réussite du Télétravail ” mais de l’organisation personnelle que cela implique.

Pour moi, le télétravail ou le travail à la maison représentent une amélioration des conditions de vie notamment en ce qui concerne l’équilibre vie pro – vie perso, une marge de liberté dans la gestion du temps, une diminution du stress liés aux transports, une amélioration de la productivité pour l’entreprise…

Outre les conditions matérielles à la mise en place du télétravail ou du travail à la maison (un bureau, un ordinateur, un téléphone…), c’est surtout de l‘auto-discipline et de l’organisation dont il est question.

En effet, travailler à la maison implique de ne pas se laisser détourner de ses objectifs par les éléments perturbateurs (les appels, les tâches ménagères, les rendez-vous, les enfants…), de pouvoir s’isoler pendant un temps déterminé qui sera consacré à l’activité prévue et uniquement à elle.

Il faut avoir réglé en amont les autres tâches à effectuer ou se laisser du temps après avoir travaillé pour cela.

Cette journée m’a permis de réaliser que le télétravail ou le travail à la maison n’est pas si évident que cela et que celles et ceux qui pensent que cela permet d’avancer dans ses activités professionnelles tout en gérant le quotidien de la maison n’ont pas forcément conscience de tout ce que cela implique… 

Bref, ce n’était pas une journée propice pour la rédaction. La semaine prochaine, je m’organise différemment, j’établis une liste des priorités, je me consacre deux heures toutes entières à cela et rien qu’à cela et le reste attendra…

*   *   *   *   *   *   *   *   *   *   *

 

Vous travailler à la maison ? Vous avez mis en place le télétravail ? Quels sont les bons conseils que vous aimeriez partager ? Venez me raconter votre expérience dans les commentaires.

 


Warning: Use of undefined constant rand - assumed 'rand' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/32/d585870307/htdocs/clickandbuilds/WordPress/MyCMS2/wp-content/themes/ribbon/single.php on line 35

Comments

  1. Répondre

    • Répondre

  2. Répondre

  3. By Anonyme

    Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :