Liberté d’opinions et culture du viol

Au nom de la liberté d’opinions et d’expressions, certains groupes sur FB propagent des messages insultants, dégradants, humiliants pour les femmes qui ont été victimes de violences sexuelles.

L’un d’entre eux s’appelle “Viol : Pour la dépénalisation du viol”, groupe ouvert le 22 février 2014. Rien que le titre me fait bondir et le contenu est à vomir.

Lorsqu’on signale ce groupe à FB, la réponse est “(nous) avons déterminé qu’il n’allait pas à l’encontre de nos standards de la communauté”.

liberté d'opinions et règles facebook

La mauvaise blague ! Mais quels sont donc les standards de la communauté lorsqu’on lit des statuts pareils ?

Liberté d’opinions mais jusqu’où ???

Penchons-nous donc sur ce groupe qui ne va pas à l’encontre de leurs standards.

Il semblerait que les statuts soient tous publiés par la même personne, Dogma Elfico, qui commente les actualités relatives aux agressions sexuelles, aux viols en y allant de ses petits commentaires sexistes et machistes.

Tout d’abord, pour Dogma Elfico, la ” Violence sexuelle ça n’existe pas. C’est un non-concept. C’est comme quand on parle des programme TV “violents et pornographiques”. Ça n’a rien à voir !

Wikipédia est mon ami et lorsque je lui demande quelle est la définition de “violence sexuelle”, il y en a bien une : ” Une agression sexuelle désigne tout acte de nature sexuelle, non consenti, imposé par une contrainte physique ou psychologique, et considéré comme un crime dans la plupart des pays. Certaines juridictions traitent de façon distincte l’agression impliquant une pénétration, spécifiquement désigné comme un viol et constituant un crime sexuel.”
Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Violence_sexuelle

Ensuite, il semblerait que cette personne ait une notion particulière de la culture du viol. Je cite : ” La vrai ‘culture du viol’ c’est justement cette amalgame entre violence et légitime défense. Mais comme il n’y a que le FN qui défend le droit à la légitime défense…” à propos de l’article de Mad’moizelle suite au billet publié par Jack Parker, la jeune fille agressée dans le métro qui s’était défendue.

Donc, si j’ai bien suivi son concept, en votant FN nous aurons enfin le droit de nous défendre face aux agressions sexuelles, quelle belle idée ! En attendant, qu’est-ce qu’on fait Dogma ?

Ah oui, on va aller voir les statistiques des viols et agressions sexuelles pour vous rappeler combien ces chiffres sont alarmants ! Je vais même reprendre la source mentionnée sur cette page, un article de BuzzFeed intitulé “La culture du viol, c’est quoi ?
L’introduction de cet article rappelle que, toutes les 3 minutes, en France, une femme est violée. Il se poursuit par des explications de la culture du viol, les notions de viol…

Allez, je ne fais aucune censure, je vous copie-colle le statut qui accompagne cet article ” Statistique qui veulent rien dire. On peut pas mettre dans les mèmes stats une femme qui dit non 2 jours plus tard, une qui s’est faite droguée au GHB, une qui s’est laisser faire boire, une qui s’est fait ‘violer’ avec 5 coups de couteau, une qui s’est ‘laissé faire’ parce qu’elle était seule contre 5, une qui s’est faite ‘violer’ par son Père, une qui s’est faite peloter dans le métro… et la toute nouvelle catégorie de viol officielle c’est l’épouse qui se refuse à son mari (alors pourquoi ils se sont mariés ?).

Je pense que Dogma est resté bloqué en 1810, quand le « devoir conjugal » était  encore une obligation qui rendait le viol inconcevable entre époux. Mais la “toute nouvelle catégorie” date quand même de 1990, date à laquelle le viol entre époux a été reconnu par un arrêt de la Cour de cassation. En 1992, la Cour de cassation affirme même que “la présomption de consentement des époux aux actes sexuels ne vaut que jusqu’à preuve du contraire”.

Les statistiques sont fausses pour Dogma, mais alors, quelle est la définition du viol pour lui ?

Il la donne dans son statut qui reprend l’article du Parisien en date du 29 avril 2014 relatant le viol d’une jeune fille par 3 individus qui l’ont ensuite poignardée :  ” Ca c’est un viol, un vrai ! 

Vous avez envie de vomir et pourtant, ce n’est pas fini !

(source inconnue)

(source inconnue)

Suite à la parution de l’article relatant le viol d’une jeune fille à Evry (j’en avais parlé sur la page) il poste : ” Pourquoi elle était pas consentante cette salope ? Elle était raciste ! 

A Evry dans l’Essonne, un fait divers marque les esprits par son atrocité mais également par l’étrange silence médiatique qui l’accompagne.
A la sortie du RER, une jeune fille de dix-huit ans est entrainée dans un terrain vague sous la menace d’un couteau. Pendant deux heures, elle sera violée, battue jusqu’au sang, torturée et re-violée. La victime sera ensuite repérée par un automobiliste vers 5 heures du matin qui la conduit à l’hôpital.
Les auteurs ont été interpellés et mis en examen pour viol avec «actes de barbarie». Il s’agit de mineurs âgés de … 11, 13, 15 et 17 ans dont l’un était déjà connu pour des faits de viol.
– See more at: http://info24.fr/le-silence-des-medias-sur-un-fait-divers-sordide/#sthash.cnGcj2iy.dpuf
A Evry dans l’Essonne, un fait divers marque les esprits par son atrocité mais également par l’étrange silence médiatique qui l’accompagne.
A la sortie du RER, une jeune fille de dix-huit ans est entrainée dans un terrain vague sous la menace d’un couteau. Pendant deux heures, elle sera violée, battue jusqu’au sang, torturée et re-violée. La victime sera ensuite repérée par un automobiliste vers 5 heures du matin qui la conduit à l’hôpital.
Les auteurs ont été interpellés et mis en examen pour viol avec «actes de barbarie». Il s’agit de mineurs âgés de … 11, 13, 15 et 17 ans dont l’un était déjà connu pour des faits de viol.
– See more at: http://info24.fr/le-silence-des-medias-sur-un-fait-divers-sordide/#sthash.cnGcj2iy.dpuf
A Evry dans l’Essonne, un fait divers marque les esprits par son atrocité mais également par l’étrange silence médiatique qui l’accompagne.
A la sortie du RER, une jeune fille de dix-huit ans est entrainée dans un terrain vague sous la menace d’un couteau. Pendant deux heures, elle sera violée, battue jusqu’au sang, torturée et re-violée. La victime sera ensuite repérée par un automobiliste vers 5 heures du matin qui la conduit à l’hôpital.
Les auteurs ont été interpellés et mis en examen pour viol avec «actes de barbarie». Il s’agit de mineurs âgés de … 11, 13, 15 et 17 ans dont l’un était déjà connu pour des faits de viol.
– See more at: http://info24.fr/le-silence-des-medias-sur-un-fait-divers-sordide/#sthash.cnGcj2iy.dpuf

Mais détrompez-vous, cet homme a quand même de bonnes intentions puisque, je cite ” Moi je suis pour qu’on laisse en vie les meufs qui se laissent violer “.

Qu’est-ce qu’on peut faire ? Bloquer le groupe est impossible, nous sommes plusieurs à avoir essayé. Signaler les membres de ce groupe individuellement ? Pourquoi pas mais quelle réponse allons-nous recevoir.

Les propos des membres de ce groupe sont sexistes et insultants, les femmes victimes de violences sexuelles y sont traitées de salopes, de profiteuses, de putes à nègres…

Mais bon, ce groupe ne va “pas à l’encontre de nos standards de la communauté” et peut continuer à laisser des commentaires comme ceux-là…

 


Warning: Use of undefined constant rand - assumed 'rand' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/32/d585870307/htdocs/clickandbuilds/WordPress/MyCMS2/wp-content/themes/ribbon/single.php on line 35

Comments

  1. Répondre

    • Répondre

  2. Répondre

    • Répondre

  3. By steph

    Répondre

  4. Répondre

    • Répondre

    • By LudiM

      Répondre

  5. By Asmaa

    Répondre

    • Répondre

  6. By Maman est en haut, elle fait la déco

    Répondre

  7. By ophelie

    Répondre

  8. Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :