Mettez du rouge, la récupération marketing

Mettez du rouge ! Cette initiative lancée à l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, a été relayée sur les réseaux sociaux et je suis moi-même tombée dans le panneau…

Mettez du rouge

Crédit : Photo page Facebook “Mettez du rouge”

Mettez du rouge, la récupération marketing…

C’est un article de l’Observatoire des Inégalités intitulé “ Journée de la femme : l’égalité des sexes à -50 % ” qui m’a révélé la “supercherie” et fait sortir de mes gonds. Je vous en livre ici un extrait (retrouvez l’intégralité de l’article ici)  :

Qui récupère le 8 mars ? 

Les magazines féminins sont en première ligne dans ce domaine avec des initiatives sponsorisées, en grande majorité, par des grandes marques de shopping ou d’esthétique. Ainsi, l’opération « A vos talons citoyens » du magazine Marie Claire fait l’objet d’un partenariat avec le site de vente de chaussures en ligne Sarenza. Quant à la série de photos « Mettez du rouge ! »
du site aufeminin.com, c’est la marque Make up for ever qui s’y associe. Mais qu’en est-il du contenu de ces deux « campagnes de sensibilisation » ? Au nom de la lutte contre le sexisme, « A vos talons citoyens » fait poser des hommes portant des talons hauts, contribuant en réalité ainsi à une image caricaturale et réductrice des femmes. Il en est de même pour l’initiative du site aufeminin.com : des hommes portant cette fois du rouge à lèvres posent, dans le but de « sensibiliser le pays et particulièrement les hommes contre les violences faites aux femmes ». Si l’on a du mal à voir le rapport avec le fait de porter du rouge à lèvres ou non, il est en tout cas certain que pour ces deux médias, être une femme revient à porter des talons et du maquillage.”

Au départ, j’ai pensé que l’initiative était louable, faire parler des violences faites aux femmes et impliquer les hommes dans cette action.

Bien sûr, le côté ” l’homme met du rouge à lèvre parce que la femme en met ” est un peu réducteur, une femme ne se réduit pas à son apparence, ni à porter du rouge ou des talons comme il est si bien mentionné dans cet article. Mais j’y ai vu un moyen de sensibilisation et de communication au point de la relayer sur ma page FB, de participer à un TAG, d’envoyer des invitations à des Papas Blogueurs et aux Moukraines à la Glaviouses pour qu’ils-elles y participent…

Et voilà qu’au final, il s’agit d’une initiative sponsorisée par une marque de Make Up… 

Ce qui me fait sortir de mes gonds, c’est la récupération d’une journée de commémoration en opération marketing, c’est l’utilisation de l’image de la femme stéréotypée qui est véhiculée par les marques et les enseignes sous prétexte de parler ” des femmes “.

Ce qui motive ce méa culpa, c’est de n’avoir pas pris le temps de réfléchir à l’image des femmes que j’allais moi-même véhiculer au travers de cette action alors que je crie haut et fort “Halte aux stéréotypes”.

Et puis, comme l’écrit Marie Donzel dans son billet ” Lettre à Patrick B. : si tu mets du rouge, c’est pour toi, pas pour nous ! ” : en quoi mettre du rouge à lèvres (ou des godasses à talon) a-t-il une quelconque portée anti-sexiste ? Pourquoi attendre le 8 mars pour parler des droits des femmes ???

Le 8 mars, ce n’est pas une journée où j’attends qu’on m’offre des fleurs, une réduction sur l’achat d’un produit de beauté, un parfum, une épilation… au motif que je suis une femme et que cette journée est la mienne. 

La leçon que je tire de cette histoire c’est que le 8 mars est finalement une journée comme les autres…

Je n’attends pas une date précise pour vous relayer des articles, des informations et je continuerai à le faire toute l’année, jour après jour…

Parler des droits des femmes, militer pour la lutte contre les violences faites aux femmes, l’égalité professionnelle, c’est mon quotidien et c’est toute l’année que je le fais. 

 


Warning: Use of undefined constant rand - assumed 'rand' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/32/d585870307/htdocs/clickandbuilds/WordPress/MyCMS2/wp-content/themes/ribbon/single.php on line 35

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :