La Compagnie des Familles, parcours de Nadia

Avant de commencer, je tiens à préciser que cet article n’est pas sponsorisé et que je n’ai reçu aucune contrepartie de La Compagnie des Familles pour la réaliser. J’ai découvert cette entreprise qui propose des services de garde et d’accompagnement des enfants avec comme objectif d’aider les parents actifs à concilier vie professionnelle et vie familiale en toute sérénité.

Alors j’ai voulu en savoir davantage et me suis rapprochée de Nadia qui s’occupe du développement et de l’animation du réseau et j’ai découvert que cette maman devait aussi jongler avec des déplacements professionnels et une vie de famille.

Alors, plutôt que de vous parler des services de son entreprise, c’est une interview articulation des temps que je vous propose.

la compagnie des familles

En quelques mots, pouvez-vous nous dire qui vous êtes et quel est votre parcours ? 

Je m’appelle Nadia, j’ai 35 et demi (oui, oui, les demis refonctionnent après 30 ans).
Femme d’un homme formidable.
Maman de deux adorables monstres de 3 et 6 ans.
Je travaille au sein de la Compagnie des Familles depuis sa création, il y a 10 ans. Cette entreprise propose des solutions de garde d’enfants à domicile pour justement aider les familles à concilier vie-pro et vie-perso en toute sérénité.
Aujourd’hui je m’occupe du développement et de l’animation de notre réseau de franchises, ce qui implique au quotidien pas mal de déplacements aux 4 coins de l’hexagone !

Avoir des enfants qu’est-ce que ça a changé pour vous ? 

Un vrai bouleversement… très vite il a fallu mettre à la poubelle tous les principes préconçus (c’est un peu cliché mais tellement vrai : « avant j’avais des principes, maintenant j’ai des enfants »).
Depuis la naissance de numéro 1, je découvre une nouvelle forme d’amour, un amour qui n’attend rien en retour,  qui remplit le cœur et qui donne la force de soulever des montagnes… en bref un amour qui ne peut être comparé à aucun autre.
A la naissance de numéro 1, j’étais tellement amoureuse de mon bébé, que je me demandais si mes parents avaient pu m’aimer autant. Quand je  leur ai posé la question, ils ont souri et se sont regardés avec un air complice…
Avoir des enfants, c’est aussi une angoisse quotidienne, une boule au ventre qu’on garde pour soi : la peur d’être un jour confrontée au pire (la mort), je ne sais pas si d’autres mamans le vivent d’ailleurs, mais j’y pense souvent, cela m’angoisse.
D’un point de vue professionnel, cela m’a permis d’aborder différemment les familles (les mamans essentiellement d’ailleurs) en recherche d’un mode de garde… et de les aider à mieux appréhender cette étape (anxiogène) qui consiste à confier à une inconnue ce que l’on a de plus précieux au monde.

Une journée type chez vous ça ressemble à quoi ?

Un marathon qui commence à 6h30…
Tout est une question d’organisation, la journée type commence la veille où je prépare tout à l’avance dans les moindres détails : vêtements posés dans l’ordre d’enfilement, table du petit-déjeuner (je vais jusqu’à vérifier que la bouteille de lait dans le frigo est suffisamment pleine, sinon j’en sors une du placard, pour l’avoir tout de suite sous la main au réveil).
Les débuts de matinée sont chronométrés….  Pas de place pour l’impro, je suis seule à gérer deux escargots, pas pressés du tout d’avaler leur petit-déjeuner ou de se brosser les dents.
A 7h30 : tout le monde dehors ! Mais avant, je veille bien à attribuer  les rôles de chacun avant d’être sur le pallier, numéro 1 appellera l’ascenseur, numéro 2 appuiera sur le -1 et on échange les rôles le lendemain…. Ça n’a l’air de rien, mais ne pas avoir à gérer les « pourquoiiiiiii c’est pas moiiiiiiiii qui appuie sur le moinzzzzzzzzzzzuuuunnnn ?????? » accompagnés de hurlements qui réveillent tout l’immeuble !!…. ça permet de gagner du temps ou de ne pas en perdre !
Enfin arrivés dans le parking, trajet en voiture pour déposer numéro 1  à l’école, puis retour à la maison pour déposer la voiture dans le parking, puis direction la crèche (en bus) pour numéro 2. Vous me suivez ???!!
Une fois sortie de la crèche (il est 8h15), je n’ai qu’une envie : retourner à la maison prendre une douche et me recoucher….
…Mais non, me reste à affronter le métro, souvent bondé, pour aller au bureau remplir ma mission.
La fin de journée, est plus cool, c’est souvent le papa qui gère ou l’une de nos baby-sitters !

Pour réussir à articuler votre vie professionnelles et votre vie personnelles, comment vous y prenez-vous ?

C’est un agenda prévu à l’année, avec les jours de repos de papa, les jours de déplacements de maman, les rendez-vous importants,  etc…
J’ai un mari en or, qui sait que j’aime mon métier, qui me pousse et qui me soulage beaucoup au quotidien.  Il sait très bien s’occuper des enfants quand je dois partir plusieurs jours en province. C’est là quelque chose de très précieux !

Quelles sont les mesures mises en place dans votre organisation qui facilitent votre quotidien ? 

La 1ère mesure a été de nous installer pas trop loin d’une station de métro en proche banlieue parisienne… Avant l’arrivée de numéro 2, il n’était plus possible pour moi de continuer à passer 3h par jour dans les transports.
Ensuite c’est « l’équipe gagnante » (comme nous aimons l’appeler) mise en place avec mon mari… chacun sait ce qu’il a à faire… Comme on ne se voit pas le matin, le forfait SMS illimités nous permet d’échanger (beaucoup) dans la journée pour nous organiser et être sûrs de ne rien oublier.
J’ai aussi 2 baby-sitters qui me permettent de faire appel à l’une lorsque l’autre n’est pas disponible… Je communique avec elles par mail, par SMS. Pour l’instant, pas de loupé depuis la rentrée et ça c’est très appréciable de pouvoir compter sur elles.

Votre employeur a-t-il, de son côté, pris conscience de l’importance de cet équilibre vie-pro/vie-perso pour le bien-être de ses salariés ? Si oui, quelles sont les mesures mises en place ? 

Au regard de notre activité, fort heureusement, OUI !
J’ai une liberté totale dans l’organisation de mon quotidien… pourvu que le travail soit fait.
Ce qui est aussi très appréciable c’est que j’ai la liberté d’organiser mes déplacements, on ne m’impose rien…  ce qui me permet d’organiser cela en fonction de l’agenda de mon mari.
Jamais de réunion en fin de journée ! Depuis bientôt 2 ans, quand la charge de travail le permet, je rentre suffisamment tôt pour que l’on puisse dîner en famille. Cela m’impose souvent de rallumer mon ordinateur pour travailler une fois que les enfants sont couchés mais c’est le prix à payer pour partager des moments précieux avec ceux que j’aime !
Et enfin, mon employeur me permet d’avoir recours aux services de baby-sitters à un prix attractif ;-p

En quoi les services proposés par La Compagnie des Familles permettent aux parents de mieux concilier leur vie professionnelle et leur vie personnelle ?

La Compagnie des Familles propose des solutions sur mesure, adaptées aux attentes, aux besoins de chaque famille et de chaque enfant. Elles apportent la sérénité de confier ses enfants à du personnel trié sur le volet (nous avons tout un processus de présélection pour garantir à nos familles le meilleur).
Nos gardes d’enfants interviennent au domicile des familles sur des tranches horaires où, du fait de leur activité pro, les parents ne peuvent pas être présents. Impossible par exemple pour un couple de cadres d’être à 16h30 ou à 18h devant les grilles de l’école ou par exemple un couple d’infirmiers aura beaucoup de mal à trouver un mode de garde avec des horaires atypiques (tôt le matin, tard le soir, le week-end, les jours fériés…) ! Nous répondons à tous ces besoins. Contrairement aux idées reçues nos services avec les aides de la Caf et les crédits d’impôts ne sont pas forcément très onéreux, et toujours moins chers qu’une personne rémunérée au black (avec tous les risques associés..)

la compagnie des familles

Vous proposez aussi des “cartes cadeaux”. Pouvez-vous nous en dire un peu plus ? Comment cela fonctionne ? Est-ce que ce service à du succès ?

Nous proposons ce nouveau produit depuis la rentrée dernière. L’idée c’est de permettre à une mamie, un tonton, une amie, etc. d’offrir un cadeau original à de jeunes parents ! Pour ma part j’aurais adoré recevoir une carte « nuit tranquille » après la naissance de mes enfants !
Cette offre a bien fonctionné pendant les fêtes et dernièrement pour la St Valentin. Mais cela reste une offre à part, notre métier de base reste la garde régulière d’enfants.

Quels conseil auriez-vous envie de donner aux parents qui vont vous lire ?

Planification et organisation sont les secrets de la sérénité… pour organiser votre mode de garde, n’ attendez pas le mois d’août pour nous contacter !!

Si vous avez quelque chose à ajouter, c’est à vous :

A toutes les jeunes mamans ! ne sacrifiez pas votre vie professionnelle pour des problèmes de contingence : la garde d’enfant n’est pas votre apanage, partagez les contraintes avec les papas, et sachez déléguer et vous faire aider, pour rester compétitive dans votre job et vous consacrer aux plaisirs familiaux à votre retour.

Merci Nadia pour cette interview.


Pour en savoir davantage sur les services de La Compagnie des Familles, c’est par ici 

Et pour m’offrir une “carte cadeau”, c’est quand vous voulez 😉

Signature Egalimère

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :