Cuisine rapide sans culpaliser

S’il y a bien une passion que ma mère ne m’a pas transmise, c’est celle de la cuisine, la préparation de bons petits plats qui mijotent des heures et des heures et régalent les papilles de toute la joyeuse tablée. Par ici le bœuf bourguignon, les bouchées à la reine, la blanquette, la choucroute, le confit de canard et les pommes de terre sarladaises, les tartes, les gâteaux… Je prends 2 kilos rien qu’en y pensant.

En faisant mes premiers pas dans la parentalité, j’étais loin d’imaginer que la cuisine pourrait être une de mes préoccupations. Et oui, pour cuisiner de bons petits plats comme ma mère, il me faut du temps. Or, du temps, dans mes journées de mère qui bosse, je n’en ai pas ! Alors comment faire ?

Cuisine

Illustrateur-trice non identifié-e

La cuisine et moi : 

Je bave devant les blogs de cuisine, les photos que mes ami-e-s publient sur Facebook, je rêve de pouvoir enchaîner des montagnes des petits sablés, des cupcakes, des bretzels et autres délices.

Ce n’est pas faute d’avoir essayé mais, contrairement à elles, mes expériences culinaires sont réduites et à chaque fois que j’ose me lancer dans une recette, je ressemble plus à ça qu’à un Top Chef  :

cuisine

Illustration Fanny Meyer

A la naissance de mon premier enfant, je me suis dit que j’allais être une “bonne mère” (ahhh, là encore le syndrome de la mère parfaite) et que j’allais lui préparer moi-même ses purées et compotes. J’aurai presque juré que les pots industriels ne passeraient pas par chez moi et que du bio nous mangerions !

Pleine de bonne volonté, je m’inscris auprès de mon primeur pour recevoir chaque semaine les paniers bio et me lance dans la confection de compotes, de purées, de soupes ! J’ai même investi dans un robot qui hache, mixe, râpe… la totale.

Premiers constats après une période d’essais de quelques semaines :

– ça prend un temps fou d’éplucher les légumes, de les faire cuire, de les mixer…
– je ne parle même pas du temps passé à nettoyer tous les ustensiles dont j’ai eu besoin pour préparer une purée,
– je ne connais pas la moitié des légumes contenus dans le panier bio et encore moins comment on les cuisine (heureusement qu’il y a des fiches recettes) !
– le chou, ça va bien une semaine, deux semaines, mais au bout de trois semaines, comment dire…
– quand je goûte, il manque toujours un truc, c’est toujours fade mais je n’ose pas mettre d’épices pour ne pas perturber le système digestif fragile de Loulou,
– j’ai quand même un peu l’impression de manger toujours la même chose,
– mon mari commence à rêver de frites, c’est pas bon signe…

Et puis, il y a ce moment “magique” lorsque je fais goûter mes petits plats à mon enfant et que son ravissant sourire laisse la place à quelque chose du genre :

cuisine

Photo extraite du site etreenciente.com

La cuisine et les autres :

Alors, j’ai commencé à faire un petit sondage autours de moi et demander à mes ami-e-s comment ça se passe chez eux. Eh bien, croyez moi – ou pas – je devais bien être une des rares à me prendre la tête avec mes paniers bio ! Chaque parent a sa marque préférée de petit pot, les raisons pour lesquelles il achète tel ou tel produit, où se procurer des purées avec le meilleur rapport qualité-prix, certains prennent des surgelés, d’autres des pots en verre, d’autres en plastique…

Cuisine ou plats préparés, que choisir ?

Vous la voyez poindre le bout de son nez la culpabilité de ne plus préparer moi-même les repas de mon enfant, la chair de ma chair ??? Oui, comment franchir le cap du petit pot ???

Et pourtant, force était de constater que les plats cuisinés allaient présenter quelques avantages :

– gain de temps et qui dit gain de temps, dit disponibilité pour Loulou,
– une grande variété quand même entre les différentes marques,
– du bio, même en petit pot,
– moins de place prise dans le bac à légumes du réfrigérateur,
– dates de péremption assez longues,
– facilité pour transporter les repas lors des déplacements
– plein d’autres mais à chacun-e ses arguments…

Restait la question du goût quand même. Vous êtes d’accord avec moi, quand vous sentez certains plats pour les enfants, c’est un peu limite quand même.

J’ai donc commencé par le plus simple, les purées de fruit et franchement, ça me fendait le cœur de les donner à mon fils tellement c’était bon 😉
Puis sont venues les purées de légumes, simples, alternées avec des légumes congelés en portions.
Et enfin, les plats avec viande et poisson.

Mon fils n’a jamais fait la grimace, même avec les plats “qui puent”. Alors, pour le 2ème, je ne me suis même pas posé la question, mon choix était fait.

Cuisine et vie active :

Ils ont grandi, et j’ai continué à me faciliter la vie avec des plats tout près, des légumes surgelés, quelques conserves (ouvrir une boîte de raviolis et c’est la fête pour les loulous).

Je ne me suis pas mise aux plats cuisinés à 100 %, loin de là, mais après une journée de travail, j’ai relativement du mal à me lancer dans la préparation de quelque chose de compliqué. J’ai découvert différents sites qui proposent des plats rapides à préparer. La seule chose, c’est que je me facilite à la tâche en ayant dans mon congélateur des légumes surgelés déjà découpés. Je sais bien que rien ne remplace le frais mais à défaut de pouvoir me rendre sur le marché le vendredi matin (rappel : je travaille), je me dis que les légumes surgelés sont mieux que des plats tous prêts.

Mais là aussi, je pense qu’il vaut mieux manger de temps en temps un plat tout prêt que d’avoir un parent stressé parce qu’il doit préparer le repas alors qu’il préférerait passer du temps avec ses enfants ou se poser tout simplement.

Autant vous dire que j’ai bel et bien arrêté de culpabiliser avec la préparation des repas.

Et puis, lorsque je prépare un vrai repas, quelle satisfaction d’entendre “Hummm, c’est meilleur qu’à la cantine”.

Cuisine
Maman, tu peux être fière de moi !

Commentaires

  1. Par Mag

    Répondre

    • Répondre

Cet article vous donne envie de réagir, laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :